Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

« Les étoiles de neige »

Henry David Thoreau

Sur la rivière Saskatchewan, où il n’y a pas de savants pour les regarder, les étoiles de neige tombent, tombent encore, accomplissant aussi bien leur destinée et fondent peut-être tout de suite sur le visage d’un Indien. Que monde que ce monde ! Par myriades, ces petits disques si beaux à l’œil le plus sévère, tourbillonnent et tombent sur les manteaux de voyageurs, de ceux qui observent et ceux qui n’observent pas, sur la fourrure de l’écureuil vagabond, sur les champs, les forêts sans limites, les vallons boisés. Ils s’apprêtent à grossir un petit ruisseau avec leur contribution, puis enfin l’universel océan d’où ils sont issus. Les voilà gisants, débris de roues de chars après un combat dans les cieux. Pendant ce temps, le mulot en débarassent l’entrée de son terrier, l’écolier fait sa boule de neige.

À lire également du même auteur

Walden ou la vie dans les bois (extraits)
"En octobre 1913 j'allai parler à André Gide d'un livre, écrit en langue anglaise, paru en A

Désobéir aux lois
Présentation originale de l'article (1896) : "Cet américain, Henry David Thoreau, est un écr