• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Disque

    Musique classique libre de droits en libre accès sur internet

    Stéphane Stapinsky

    Même si je parcours internet pour mon travail, la Grande Toile suscite souvent en moi bien des perplexités. Combien de ces soi-disant innovations qu’on nous propose à tout bout de site valent-elles le détour? Un des plaisirs du Web est de découvrir des lieux où règnent l’intelligence et la culture. Et la surprise est d’autant plus grande lorsqu’il s’agit d’initiatives portées par des particuliers, des individus, initiatives que rien n’annonce, rien ne laisse deviner.

    Un forum de discussion sur un thème original 

    En faisant une recherche sur le droit d’auteur sur internet, je suis arrivé par hasard sur un forum français de discussion, créé en 2006, dont le titre a tout de suite attiré mon attention : Enregistrements libres de droits en libre écoute (début du forum : http://classik.forumactif.com/t1127-enregistrements-libres-de-droits-en-libre-ecoute; volet (no 5) le plus récent de celui-ci : http://classik.forumactif.com/t5940-enregistrements-libres-de-droits-en-libre-ecoute-5)

    Des mélomanes de divers coins de la francophonie se fixaient un objectif des plus louables : partager entre eux et avec les visiteurs du forum les disques de musique classique – qu’ils possédaient ou s’efforceraient de dénicher – tombés dans le domaine public. Des disques anciens, certes, mais dont plusieurs ont pu être édités au tournant des années soixante (comme la Carmen de Beecham). Objectif louable, ai-je dit, mais surtout rare sur internet, où le respect du droit d’auteur n’est pas la chose la plus répandue. Ils sont en quelque sorte comme des poètes qui, dans un monde où la poésie libre est omniprésente, choisissent consciemment de faire une œuvre en se donnant la contrainte d’écrire avec des rimes.

    De fins connaisseurs de la musique participent à ce forum. Par exemple, David Le Marrec, un des rares à donner son véritable nom, qui est l'animateur d'un des blogues les plus beaux et les plus riches, en langue française, sur la musique classique : Carnets sur sol

    La loi française du droit d'auteur

    Afin de déterminer s’il était possible de partager publiquement tel ou tel disque, il fallait choisir quelle législation servirait de référence. La majorité des collaborateurs étant sans doute français (à tout le moins européens), c’est la législation du droit d'auteur de l’Hexagone (le fameux Code de la propriété intellectuelle), une des plus contraignantes qui soit, qui eut préséance. 

    Je dois vous avouer que j’ai beaucoup appris en lisant les interventions sur ces questions de nature juridique, souvent très pointues mais la plupart du temps fort pertinentes. Elles répondaient à des interrogations que j’avais moi-même.

    Voici quelques exemples du type de discussion que l’on trouve sur ce forum, avec toute la verdeur de la langue parlée : .

    Yamaw a écrit: ’Faudra d’ailleurs que quelqu’un m’explique comment sa fonctionne, pour les auteurs, avec ces histoires d’années de guerre et je-ne-sais-quoi d’autres.

    Adriaticoboy, mélomane chevronné : Cela a déjà été dit mille fois sur le forum, mais bon, tu es jeune et nouveau, donc on répète la leçon :

    L'œuvre d'un compositeur est protégée durant les 70 années suivant sa mort, avec ajout de:
    - 8 ans et 120 jours pour les œuvres publiées entre 1921 et 1947 (prorogation pour la Seconde guerre mondiale)
    - 14 ans et 272 jours pour les œuvres publiées avant 1921 (prorogation cumulée pour la Première et la Seconde guerre mondiale).

    Il faut savoir que ce système de calcul est spécifique à la France, et à la musique...
     Autrefois la durée de protection des droits d'auteur était de 50 ans (+ prorogations). En 1997, il y a eu une uniformisation européenne fixée à 70 ans. Cette nouvelle durée avait explicitement pour but d'absorber les prorogations de guerre existant dans différents pays, et cela fut validé dans la plupart des pays de l'UE, sauf en France, à causec d'un "bug" juridique lors de la transposition... En 2007 la Cour de cassation a fini par reconnaître que l'ajout des prorogations aux 70 ans de protection normale était injustifié et contraire à l'esprit de l'harmonisation de 1997. Cependant, pour les œuvres musicales, une nouvelle faille fut découverte, à savoir la Loi Lang de 1995, qui avait déjà fait passer la durée de protection des seules œuvres musicale de 50 à 70 ans.
    Ainsi, alors que l'œuvre d'un écrivain ou d'un peintre ne peut pas être protégée plus de 70 ans après sa mort, la jurisprudence française accepte de faire une exception pour les compositeurs. Allez savoir pourquoi...

    Un complément d’information du même :

    Adriaticoboy, mélomane chevronné :

    Ce qu'il y a de particulièrement frustrant avec ce régime français des prorogations, c'est que s'il vise à réparer des défauts de rémunération évidents provoqués par les deux guerres mondiales, il retarde aussi l'accès au domaine public de compositeurs qui furent pourtant ignorés (pas joués, quasiment pas édités) en France avant, pendant et après ces deux conflits. Je pense notamment à l'oeuvre de Sibelius dont la diffusion a été marginale en France jusqu'aux années 60. Pendant la Seconde guerre mondiale il a dû s'y vendre tout au plus une dizaine d'exemplaires de la Valse triste sur lesquels Sibelius n'a pas pu toucher le pourcentage prévu, et pour ça on se prend 8 ans de prorogations...

    Mélomaniac a écrit: Voilà. Et je voulais dire que c'est justement parce qu'on a peu joué Sibelius pendant la guerre que la prorogation a permis à ses ayants droits de se faire de l'argent un peu plus longtemps et de rattraper l'éventuel manque à gagner.

    Adriaticoboy : Mais s'il n'y avait pas eu un conflit mondial entre 1939 et 1945, la musique de Sibelius aurait-elle été pour autant davantage diffusée en France durant ces années ? Je pose la question.

    Citation: Qu'un compositeur fût joué ou pas ne remet pas en cause le bien-fondé de la prorogation. L'argument contraire (pourquoi proroger puisqu'il ne fut pas joué ?) ne serait-il pas oiseux ? Ca créerait une discrimination entre les compositeurs qui furent populaires ou non de leur vivant.

    Là-dessus on est d'accord, bien entendu. Un tel système juridique ne peut être discriminatoire, ça n'aurait aucun sens. Ce qui est gênant et amène à s'interroger, c'est que la France semble être un des derniers pays au monde à s'accrocher à ce régime des prorogations. Dans une économie mondialisée et numérique, c'est un peu absurde.

    Mélomaniac : Ah, la France et son exceptionnalisme culturel...

    Ce que je regrette surtout, c'est le prix des partoches d'oeuvres protégées, qui rend les conducteurs souvent financièrement inabordables pour les simples mélomanes qui souhaitent mieux connaître les oeuvres...

    "Musique ouverte", un site de partage de disques anciens

    En plus de ces réflexions sur le droit d’auteur, les grandes interprétations des œuvres, la musique classique en général, le forum était bien sûr, comme je l’ai dit, préoccupé du partage de la musique libre de droits.

    Un des participants a un jour suggéré de créer une site particulier où l’on compilerait l’ensemble des disques partagés par les membres du forum. Le site « Musique ouverte » était né. On peut le trouver à cette adresse : http://i12.ch/musiqueouverte/

    Il est très rudimentaire. Plutôt que d’un site en bonne et due forme, mieux vaudrait parler d’un répertoire d’hyperliens, d’une banque de données ayant certaines possibilités de recherche. En cliquant sur le lien Documentation, vous pouvez avoir une idée générale du fonctionnement du site. Je vous inviterais d’abord à aller voir les Nouveautés. Car, étant donné que les hébergeurs de fichiers ne conservent pas les liens éternellement, ceux-ci peuvent disparaître au bout d'un temps plus ou moins long, selon que le fichier a été ou non téléchargé depuis un certain nombre de jours. Il est préférable d’aller voir d’abord les entrées plus récentes. Ensuite, après avoir cliqué sur le lien Liste complète, vous serez à même d’effectuer une recherche dans la base de données en fonction de différents critères : compositeur, artiste, date (avec ordre inversé pour chacune de ces catégories).

    Beaucoup de liens sont malheureusement périmés. Il est possible de les signaler aux administrateurs du site. Les sites d’hébergement les plus utilisés au cours des derniers mois sont Mediafire et Mega (oui, il s’agit bien du successeur de Megaupload, lancé en début d’année par le sulfureux Kim Dotcom – soyez rassuré, c’est parfaitement légal, et le FBI ne viendra pas cogner à votre porte…). Quelque liens hébergés sur le site Rapidshare sont encore valides, mais ils sont très peu nombreux.

    Je vous suggère vivement d’utiliser un gestionnaire de téléchargement gratuit, comme JDownloader (qu'on peut télécharger ici : http://jdownloader.org/fr/download/index?s=lng_fr), pour récupérer les fichiers hébergés sur Mega. Sauf bien sûr si vous avez déjà souscrit un abonnement payant chez cet hébergeur. Je vous l'avoue : je n’ai jamais été capable d’y télécharger un fichier complet à partir de mon navigateur. De plus, le site Mega est très sélectif. Il faut absolument y utiliser Chrome pour que le téléchargement des fichiers puisse se faire. En utilisant JDownloader (ou un autre), vous évitez le problème et pourrez également télécharger aisément des fichiers conservés sur un grand nombre d’autres sites d’hébergement.

    Si, après avoir téléchargé sur Mega avec JDownloader, vous obtenez un fichier contenant, dans son nom, la mention "encrypted", fichier que vous n'arrivez pas à lire, ne paniquez pas! Il suffit simplement de renommer le fichier en supprimant ".encrypted". Par exemple, afin de pouvoir ouvrir le fichier "Carmen_1950_Cluytens_CD1-1.zip.encrypted", vous transformez son nom en : "Carmen_1950_Cluytens_CD1-1.zip". Et le tour est joué!

    Fait à noter : bon nombre de fichiers mis en ligne récemment le sont au format FLAC, un mode de compression non destructif, qui garantit une qualité sonore plus grande que le mp3 traditionnel. Les autres sont dans un format mp3 de bonne qualité. Mais ne perdez pas de vue qu'il s'agit d'enregistrements anciens, parfois même très anciens; on ne parle pas ici de haute fidélité, même si ces interprétations nous procurent la plupart du temps un vif plaisir esthétique.

    L'honnêteté ne paie pas toujours...

    Pour conclure, je dirais que le site Musique ouverte est malheureusement la preuve que, sur internet, l'honnêteté ne paie pas... Voilà un site, en effet, qui est soucieux de ne mettre en ligne que des fichiers qui se conforment à la loi. Eh bien, mal lui en pris ! C'était ne pas connaître la bêtise robotisée d'internet. Le site d'hébergement Mediafire a en effet retiré beaucoup de liens mis par les collaborateurs de Musique ouverte, sous prétexte qu'ils violeraient le droit d'auteur... Tout cela, pour la simple raison que le disque, ou l'interprétation qui s'y trouve, sont toujours offerts à la vente (généralement dans une autre édition, bien sûr). 

    Par exemple, si vous cliquez sur ce lien 

    Mozart - Maurerische Trauermusik K.477 (en FLAC)

    Direction : Bruno Walter
    Enregistrée les 8 et 31 mars 1961 à l’American Legion Hall, Hollywood.
    http://www.mediafire.com/?584ivwybnbaxdaj

    vous verrez que le site Mediafire, qui a effacé le fichier, vous renvoie à une page du site Amazon, sur laquelle il sera possible d'acheter une version commerciale de cette interprétation. Pourtant, ce disque est bel et bien du domaine public et il n'avait pas à être effacé... Sur internet, l'honnêteté ne paie malheureusement pas... Les rééditions de disques du domaine public, si. 

     

    Voici quelques enregistrement glanés dans les greniers de Musique ouverte (j'ajouterai, à l'occasion, de nouvelles références). Les commentaires sont ceux des participants au forum. Bonne écoute : 


    J.S. Bach, Variations Goldberg (BWV 988).
    Glenn Gould.
    © 1956. Enregistré en 1955.


    https://mega.co.nz/#!cQoxkY5C!WL0m2nsk1jpFtyEG5bpW4wMa1rIHrNf1acFTt5NhtH8

    Beethoven: Symphonie n° 9
    E. Schwarzkopf, E. Höngen, H. Hopf, O. Edelmann, Choeur et Orchestre du Festival de Bayreuth, Wilhelm Furtwängler (dir.)
    Concert du 29 juillet 1951 à Bayreuth pour la réouverture du Festival.
    https://mega.co.nz/#!GQUgQCQA!YLcP_WKmHYGoh9UVRSywrC8ODGAd3ZHQlDyBVGTylf4 (Flac)
    Ceci est la véritable performance, enregistrée par la radio bavaroise, et non pas la célèbre version EMI qui fut en réalité montée en grande partie avec des prises effectuées lors de la répétition générale.


    Fauré, Quatuor n°2 opus 45

    Marguerite Long, piano
    Jacques Thibaud, violon
    Maurice Vieux, alto
    Pierre Fournier, violoncelle


    Paris, 10 mai 1940
    En FLAC.

    https://mega.co.nz/#!bA8mEbTa!RaaKn0fl50Z7V7JKRaDM6zmVhf46StHsM7jnXGnxHgc

    Gounod, Faust
    Faust : Georges Noré - Marguerite : Geori Boué - Valentin : Roger Bourdin - Méphisto : Roger Rico - Siebel : Huguette Saint-Arnaud - Dame Marthe : Betty Bannerman - Wagner : Ernest Franck

    Choeurs et Orchestre Philharmonique de Londres
    Dirigé par Sir Thomas Beecham


    Enregistré en 1947 et 1948

    FLAC

    http://www.mediafire.com/?8aqm6nf19ptzp3p
    http://www.mediafire.com/?6qo0vhcbx780kt1


    « Voilà une extraordinaire version du Requiem de Verdi par Fritz Reiner, avec un quatuor d’une incroyable cohésion (et quelles voix!) »

    Leontyne Price / Rosalind Elias / Jussi Björling / Giorgio Tozzi / Choeurs du Singverein de Vienne, orchestre Philharmonique de Vienne, Fritz Reiner. Enregistrement: 1959.

    https://mega.co.nz/#!3V0G3L7a!ArqpUAqTyGnMxQ5yeq-TAW3jevB2IGgi1S6WSQX7T9I

    Giuseppe Verdi: Un Ballo in Maschera
    Maria Callas (Amelia) - Giuseppe di Stefano (Riccardo) - Tito Gobbi (Renato) - Fedora Barbieri (Ulrica)...
    Direction: Antonino Votto - Orchestra del Teatro alla Scala (09/1956)
    http://www.mediafire.com/?2iq3yiagz5z
    http://www.mediafire.com/?5dj1mogz3z4
    http://www.mediafire.com/?wujnhyjyn5m
    FLAC


    Verdi: Rigoletto (en français)
    Rigoletto - Jean Noté
    Le duc de Mantoue - Robert Lassalle
    Gilda - Aline Vallandri
    Sparafucile - Pierre Dupré
    Maddalena - Ketty Lapeyrette
    Chœur et Orchestre de l’Opéra Comique de Paris, dir. François Ruhlmann
    Enregistrement Pathé de 1912.
    http://www.mediafire.com/?57m4edld9gpd4ej
    (mp3)

    Giuseppe VERDI,
    Nabuccodonosor ossia Il Nabucco

    http://musicontempo.free.fr/nabucco_gui_callas_1949/

    Anna : Silvana Tenti
    Abigaille : Maria Callas
    Fenena : Amalia Pini
    Abdallo : Luciano della Pergola
    Ismaele : Gino Sinimberghi
    Nabucco : Gino Bechi
    Zaccaria : Luciano Neroni
    Le Grand Prêtre de Baal : Ighino Riccò

    Vittorio GUI
    Orchestre et Choeurs du San Carlo de Naples,
    sur le vif, le 20 décembre 1949

    320 kbps (l’édition a ajouté un peu de réverbération confortable, apparemment, mais le son reste un peu difficile)

    C’est à entendre surtout pour la maîtrise orchestrale de Gui, qui dans la précision de l’articulation renvoie Toscanini et Fricsay au rang de petits garçons.

    Et, accessoirement, pour l’Abigaille très impressionnante de Callas - même si, dans le genre, Suliotis est peut-être encore plus compétente (surtout sur le vif avec Gavazzeni).

    Pour les plus curieux, on entend à la fin du ‘Va pensiero’ une petite bataille de public napolitain assez divertissante.


    Verdi, Rigoletto, Tito Gobbi (Rigoletto), Giuseppe di Stefano (Duc de Mantoue), Maria Callas (Gilda), Nicola Zaccaria (Sparafucile), Giuse Gerbino (Maddalena). Tullio Serafin, Coro e orchestra del Teatro alla Scala, Milano. 3 au 16/09/1955. Publié en 1956


    http://www.mediafire.com/?gge1zxhytmt
    http://www.mediafire.com/?w1co2gbdtdz

    En .flac :

    http://www.mediafire.com/?sharekey=3bc72b446e2d383dd5a101cf914073b4acc2573478430457

    Siegfried, Artur Bodansky, Met, 30 janvier 1937 avec Lauritz Melchior (Siegfried), Kirsten Flagstad (Brünnhilde, bien sûr), Friedrich Schorr (prodigieux en Wanderer), Kerstin Thorborg (Erda), Karl Laufkötter (Mime), Eduard Habich (Alberich), Emanuel List (Fafner) et Stella Andreva (Oiseau)
    Acte 1 : http://www.mediafire.com/?1j8nnmy7xmw
    Acte 2 : http://www.mediafire.com/?ytycpztpxlm
    Acte 3 : http://www.mediafire.com/?kx3wontnyhj

    Götterdämmerung (extraits)
    Prologue : George Sebastian - Kirsten Flagstad - Set Svanholm (1951)
    Acte III, scène 3 : Wilhelm Furtwängler - Kirsten Flagstad (1948)
    http://www.mediafire.com/?kygvzdtoypx

    Richard Wagner : Die Meistersinger von Nürnberg
    Herbert von Karajan (direction) Orchester der Festspiele Bayreuth
    Hans Sachs : Otto Edelmann
    Walther von Stolzing : Hans Hopf
    Eva : Elisabeth Schwarzkopf
    Sixtus Beckmesser : Erich Kunz
    Veit Pogner : Friedrich Dalberg
    Enregistré en 08/1951 ; publié en 1952

    http://www.mediafire.com/?sharekey=3bc72b446e2d383dd5a101cf914073b4cc08aa6358a0b1a9

    Tristan und Isolde
    Karajan 1952
    Bayreuther Festpiele

    Isolde : Martha Mödl
    Tristan : Ramon Vinay
    Marke : Ludwig Weber
    Brangäne : Ira Malaniuk
    Kurwenal : Hans Hotter
    Melot : Hermann Uhde
    Steuermann : Gerhard Stolze
    Seeman : Werner Faulhaber
    Hirt : Gerhard Unger

    http://hotfile.com/dl/112777492/bd1ee44/Tristan_Karajan52.rar.html

    Wagner : Das Rheingold - Bayreuth, juillet 1953

    Woglinde : Erika Zimmermann - Wellgunde : Hetty Plümacher - Flosshilde : Gisela Litz - Alberich : Gustav Neidlinger - Wotan : Hans Hotter - Fricka : Ira Malaniuk - Freia : Bruni Falcon - Froh : Gerhard Stolze - Donner : Hermann Uhde - Fasolt : Ludwig Weber - Fafner : Josef Greindl - Loge : Erich Witte - Mime : Paul Kuen

    Direction : Josef Keilberth

    FLAC

    http://www.mediafire.com/?lycdimr96laogxm
    http://www.mediafire.com/?r8iy0931h6d87pe
    http://www.mediafire.com/?cjwup1cpg1ptoi8
    http://www.mediafire.com/?zakszsr23e2uywp

    DIE WALKÜRE

    Siegmund : Günther Treptow - Sieglinde : Inge Borkh - Hunding : Josef Greindl - Wotan : Hans Hotter - Brünnhilde : Astrid Varnay - Fricka : Ira Malaniuk - Gerhilde : Irmgard Meinig - Ortlinde : Paula Brivkalne - Schwertleite : Ruth Siewert - Helmwiege : Liselotte Thomamüller - Siegrune : Herta Töpper - Grimgerde : Melanie Bugarinovic - Rossweisse : Trude Roesler

    Orchestre der Bayreuther Festpiele
    Direction : Joseph Keilberth

    Enregistré à Bayreuth le 12/08/1952

    FLAC
    http://www.mediafire.com/?pwgcqxpvj13dg36
    http://www.mediafire.com/?0e73l919n1z7jb0
    http://www.mediafire.com/?kwom544gn4o2ai4

    Wagner : Die Walküre - Bayreuth, juillet 1953

    Siegmund : Ramòn Vinay - Sieglinde : Regina Resnik - Hunding : Josef Greindl - Wotan : Hans Hotter - Brünnhilde : Martha Mödl - Fricka : Ira Malaniuk - Gerhilde : Brünnhild Friedland - Ortlinde : Bruni Falcon - Helmwige : Liselotte Thomamüller - Waltraute : Ilse Sorrell - Schwertleite : Maria von Ilosvay - Siegrune : Gisela Litz - Grimgerde : Sybilla Plate - Rossweisse : Erika Schubert

    Direction : Josef Keilberth

    FLAC

    http://www.mediafire.com/?gxmcqqcsbabhwl0
    http://www.mediafire.com/?jc57b9ttdr1b7j2
    http://www.mediafire.com/?6z9994dq5z2649y
    http://www.mediafire.com/?d8gq70eqro8i87s
    http://www.mediafire.com/?5vb4b52geccjxhe
    http://www.mediafire.com/?9c24fd0247v69p2

    GÖTTERDÄMMERUNG

    Siegfried : Max Lorenz - Brünnhilde : Astrid Varnay - Hagen : Josef Greindl - Gunther : Hermann Uhde - Gitrune Martha Mödl - Waltraute : Ruth Siewert - Alberich : Gustav Neidlinger - Erste Norn : Ruth Siewert - Zweite Norn : Melanie Bugarinovic - Dritte Norn : Martha Mödl - Woglinde : Erika Zimmermann - Wellgunde : Hanna Ludwig - Flosshilde : Herta Töpper

    Chor und Orchester der Bayreuter Festspiele
    Direction : Joseph Keilberth

    Enregistré à Bayreuth le 16/08/1952

    FLAC
    http://www.mediafire.com/?5pcdgd58x4277t7
    http://www.mediafire.com/?7kdc5n7k6d220vs
    http://www.mediafire.com/?1rot03om70399b9
    http://www.mediafire.com/?fji7igf6xb6tbpy

    Wagner : Götterdämmerung - Bayreuth, juillet 1953

    1° Norne : Maria von Ilosvay
    2° Norne : Ira Malaniuk
    3° Norne : Regina Resnik
    Brünnhilde : Martha Mödl
    Siegfried : Wolfgang Windgassen
    Hagen : Josef Greindl
    Gunther : Hermann Uhde
    Gutrune : Natalie Hinsch-Gröndahl
    Waltraute : Ira Malaniuk
    Alberich : Gustav Neidlinger
    Woglinde : Erika Zimmermann
    Wellgunde : Hetty Plümacher
    Flosshilde : Gisela Linz

    Direction : Joseph Keilberth

    http://www.mediafire.com/?a4ug95qlhi3hwji
    http://www.mediafire.com/?i1b8m97i48t781n
    http://www.mediafire.com/?cpmtnrv8w02i7un
    http://www.mediafire.com/?n633xmpgyd15776
    http://www.mediafire.com/?2tpolg0zxcc8qbn
    http://www.mediafire.com/?n5bvja3gky34l45
    http://www.mediafire.com/?tvc8z8fo78qz8he

    SIEGFRIED

    Siegried : Bernd Aldenhoff - Brünnhilde : Astrid Varnay - Wanderer : Hans Hotter - Alberich : Gustav Neidlinger - Mime : Paul Kuen - Fafner : Kurt Böhme - Erda : Melanie Bugarinovic - Waldvogel : Rita Streich

    Orchester der Bayreuther Festspiele
    Direction : Joseph Keilberth

    Enregistré au Festival de Bayreuth le 14/08/1952

    FLAC
    http://www.mediafire.com/?eqz1xc0ezfx0od5
    http://www.mediafire.com/?wcb6p35uc0gi6wz
    http://www.mediafire.com/?j5k2afio214bip4
    http://www.mediafire.com/?3v20jj2c3r99g39

    Wagner : Siegfried - Bayreuth, juillet 1953

    Siegfried : Wolfgang Windgassen - Mime : Paul Kuen - Wotan/Wanderer : Hans Hotter - Alberich : Gustav Neidlinger - Fafner : Josef Greindl - Waldvogel : Rita Streich - Erda : Maria von Ilosvay - Brünnhilde : Martha Mödl

    Direction : Josef Keilberth

    http://www.mediafire.com/?t5v5otmqr92v5nj
    http://www.mediafire.com/?1pp936errtke7ub
    http://www.mediafire.com/?622bso9r4too6c5
    http://www.mediafire.com/?h6a2sbfa83l5qko
    http://www.mediafire.com/?7o5odgz0tk35ms6
    http://www.mediafire.com/?t2sjr7m5qb20ot4
    http://www.mediafire.com/?eihs63e0susyhl1

    Wesendonck Lieder
    Flagstad-Knappertbusch/1956
    http://www.mediafire.com/?m46b1x1qnhmbh3t

    DIE MEISTERSINGER VON NÜRNBERG, Fritz Reiner, Wiener Staatsoper, 1955
    Hans Sachs - Paul Schöffler, Walther - Hans Beirer, Eva - Irmgard Seefried, Sixtus Beckmesser - Erich Kunz, David - Murray Dickie, Magdalene - Rosette Anday, Veit Pogner - Gottlob Frick, Fritz Kothner - Hans Braun
    Acte 1 : http://www.mediafire.com/?cmzzehz02m4
    Acte 2 : http://www.mediafire.com/?5p101gyztpz
    Acte 3 : http://www.mediafire.com/?c9b1b9tmzyi

    Wagner - Der fliegende Holländer (en FLAC)

    Daland : Ludwig Weber
    Senta : Astrid Varnay
    Erik : Wolfgang Windgassen
    Mary : Elisabeth Schärtel
    Steuermann : Josef Traxel
    Der Holländer : Hermann Uhde
    Chor der Bayreuther Festpiele
    Orchester der Bayreuther Festspiele
    Hans Knappertsbusch

    Enregistré le 22 juillet 1955 au Bayreuther Festspielhaus.
    http://www.mediafire.com/?i5nzesh95cctp9w
    http://www.mediafire.com/?swobl6al4ovld94
    http://www.mediafire.com/?g5i6li60ne3r5ys
    http://www.mediafire.com/?nq1a3j7pj8xe012

    Wagner Parsifal (Prélude-Karfreitagszauber) : Wilhelm Furtwangler : Berliner Philarmoniker, 15/03/1938
    Tristan (Vorspiel und Liebestod) : Stokholm Philarmonic Orchestra, 25/11/1942
    Lohengrin (Prelude To Act I) Berliner Philarmoniker, 1930
    Götterdämmerung (Trauermarsch) Bayreuth Festival Orchestra, live juin 1943
    Die Meistersinger Von Nürnberg (Prelude To Act I) Bayreuth Festival Orchestra, live juin 1943

    http://www.mediafire.com/?0zmbznhw0yj


    Richard Wagner : Tristan und Isolde

    Tristan : Lauritz Melchior
    Isolde : Kirsten Flagstad
    König Marke : Sven Nilsson
    Kurvenal : Herbert Janssen
    Melot : Booth Hitchin
    Brangäne : Margarete Klose
    Ein junger Seemann : Parry Jones
    Ein Hirt : Octave Dua
    Der Steuermann : Leslie Horsman

    Chorus of the Royal Opera House, Covent Garden
    Chef des chœurs : Robert Ainsworth
    London Philarmonic Orchestra
    Sir Thomas Beecham

    Enregistré en concert au Royal Opera House, Covent Garden le 18 juin 1937.

    http://www.mediafire.com/?ahd3zzqzdpkyp7y
    http://www.mediafire.com/?yfsx9m5mh2ud2dd
    http://www.mediafire.com/?zj7y99lc9ublrd5

    Wagner - Die Walküre - Erster Aufzug (en FLAC)

    Sieglinde : Lotte Lehmann
    Siegmund : Lauritz Melchior
    Hunding : Emanuel List
    Wiener Philharmoniker
    Bruno Walter

    Enregistré en 1935

    http://www.mediafire.com/?ltnfr34haqe8ijr
    http://www.mediafire.com/?5bxi9bv12qvx5cd


    Wagner : Lohengrin (chanté en russe)
    Ivan Kozlovsky, Elisaveta Shumskaya, Eugenia Smolenskaya, Ilia Bogdanov, G. Troitski, Juri Galkin
    Direction : Samuel Samossoud

    Enregistré à Moscou en 1949

    FLAC
    https://mega.co.nz/#!ylBWUZZb!GjmE5VokkXs7ZharDQkkrU4zE9gx3usLN7oYBR07TwE
    https://mega.co.nz/#!SwolEAJD!TqH0vTAb8KuxWZWLgPlZZXCwQzIEb8NRsiQXj-mOJB8
    https://mega.co.nz/#!OpBhCZ7Z!CJaQMDvyWSjN8FlRfg-4shP6oeJWxjB86IGb4XVWs9o
    https://mega.co.nz/#!SpYyHKiJ!TG_22AswkRMJuic-GGNVUk7Mcb9Z1UM1eMYgoTbgOrs
    https://mega.co.nz/#!nk4GVbLT!PJb0x36y5i47v0WyEF3vDFGHgBJ_AwOFU3AKNW30TJI

    Wagner :Das Rheingold, Scènes 1 et 4

    Ferdinand Frantz, Benno Kusche, Johanna Blatter, Ruth Siewert, Lisa Otto, Melitta Muszely, Sieglinde Wagner, Josef Metternich, Rudolf Schock, Helmut Melchert

    Staatskapelle de Berlin
    Direction : Rudolf Kempe

    Enregistré en 1959
    FLAC
    http://www.mediafire.com/download.php?9774ul7dq56h5i6
    http://www.mediafire.com/download.php?crbqu8idqggr1gv

    Wagner : Die Walküre, Acte II Scène 4 : Annonce de la mort

    Kirsten Flagstad, Set Svanholm

    Philharmonia Orchestra
    Direction : Karl Böhm

    Enregistré en 1949
    FLAC

    http://www.mediafire.com/download.php?rm87b8bnmdckoe4

    Wagner : Die Walküre, Acte III Scène 3 :

    Birgit Nilsson, Hans Hotter

    Philharmonia Orchestra
    Direction : Leopold Ludwig

    Enregistré en 1957
    FLAC

    http://www.mediafire.com/download.php?qeahhhhhk1kv805

    Wagner : Götterdämmerung, Prologue :

    Kirsten Flagstad, Set Svanholm

    Philharmonia Orchestra
    Direction : George Sebastian

    Enregistré en 1951
    FLAC

    http://www.mediafire.com/download.php?zfgtjji8kif9vnc

    Wagner : Siegfried, Acte III, Scène 3 :

    Kirsten Flagstad, Set Svanholm

    Philharmonia Orchestra
    Direction : Georges Sebastian

    Enregistré en 1951
    FLAC

    http://www.mediafire.com/download.php?v87jjwrokrwt7z3


    DAS RHEINGOLD

    Wotan : Hermann Uhde - Fricka : Ira Malaniuk - Donner : Werner Faulhaber - Froh : Wolfgang Windgassen - Loge : Erich Witte - Freia : Inge Borkh - Fasolt : Ludwig Weber - Fafner : Josef Greindl - Alberich : Gustav Neidlinger - Mime : Paul Kuen - Erda : Melanie Bugarinovic - Woglinde : Erika Zimmermann - Wellgunde : Hanna Ludwig - Flosshilde : Herta Töpper

    Orchester der Bayreuther Festspiele
    Direction : Joseph Keilberth

    Enregistré à Bayreuth, le 11/08/1952

    FLAC

    http://www.mediafire.com/?u66k9ffdto9nvvw
    http://www.mediafire.com/?13dp2ho6d

    Wagner : Die Walküre - Bayreuth, 25 juillet 1954

    Siegmund : Max Lorenz
    Sieglinde : Martha Mödl
    Hunding : Josef Greindl
    Wotan : Hans Hotter
    Brünnhilde : Astrid Varnay
    Fricka : Georgine von Milinkovic
    Gerhilde : Herta Wilfert
    Ortlinde : Birgit Nilsson
    Waltraute : Elisabeth Schärtel
    Schwertleite : Maria von Ilosvay
    Helmwige : Hilde Scheppan
    Siegrune : Gisela Litz
    Grimgerde : Georgine von Milinkovic
    Roßweisse : Hetty Plümacher

    Orchester der Bayreuther Festspiele, dir : Joseph Keilberth

    http://www.mediafire.com/?34drf10o9d8ct4n
    http://www.mediafire.com/?gzsg62h1r915034
    http://www.mediafire.com/?59jejtwcoo0wu6v


    Parsifal

    Amfortas : Gustav Neidlinger - Titurel : Silvio Maionica - Gurnemanz : Boris Christoff - Parsifal : Sandor Konya - Klingsor : Georg Stern - Kundry : Rita Gorr - Erster Gralsritter : Rinaldo Pelizzoni - Zweiter Gralsritter : Giuseppe Morresi - Vier Knappen : C. Foti, S. Malagu, M. Ferrara, A. Mercuriali - Soloblumen : M. Cabalé, U. Kerp, S. Will, C. Lorand, H. Koch, M. Graf

    Choeur et Orchestre du Théâtre de la Scala de Milan - Direction : André Cluytens

    Enregistré à Milan le 2 mai 1960

    FLAC
    https://mega.co.nz/#!u8hSHTZJ!dM5wqysjLNCZ-MDG8lg1nFJ8KGIOratl1pXBfKBRPSM
    https://mega.co.nz/#!jxZwhSYA!Q7CTRl42O7isghBBGDsZCl4Gnd0re8_TzCg5H30GH9I
    https://mega.co.nz/#!v4JWyaxb!RN4lBV16-5Svrq_xlygWlCepcNgKUUzvh75BKN73z8g
    https://mega.co.nz/#!6xwB0QTD!IARqGgXmpRpppJKFxCnhQ03IKCUaPIA1YSWiHbZ1m-s


    Mozart - Symphonie n°39 en mi bémol majeur K.543 (en FLAC)
    Enregistrée le 21 décembre 1953 et le 5 mars 1956 au 30th Street Studio, New-York.

    Mozart - Symphonie n°40 en sol mineur K.550 (en FLAC)
    Enregistrée le 23 février 1953 au 30th Street Studio, New-York

    Mozart - Symphonie n°41 en ut majeur K.551 “Jupiter” (en FLAC)
    Enregistrée le 5 mars 1956 au 30th Street Studio, New-York

    https://mega.co.nz/#!6cki0baQ!KqHRN3_xWRi11Eh88AnnHgaxiL4g4xu10nN5LarEzis


    New York Philharmonic
    Bruno Walter

    Mozart: Concerto pour piano n°23 en La majeur

    Clara Haskil, piano
    Orchestre de la Radio-Télévision italienne
    Otmar Nussio, direction

    Enregistré en juin 1953.
    En FLAC.
    https://mega.co.nz/#!KEtjWAob!fmoeUh0jwY6CniSglQpSeDh62FhZ0PTp9Gs8XPwapKc

    Wolfgang Amadeus Mozart : Lieder et Mélodies

    Soprano : Pierrette Alarie
    Piano : Erik Werba

    Enregistré à Viennes, Konzerthaus, Mozartsaal, en mai 1956.

    FLAC

    http://www.mediafire.com/?09yqlu9t48fs28i


    Mozart - Requiem (en FLAC)

    Irmgard Seefried
    Jennie Tourel
    Léopold Simoneau
    William Warfield
    The Westminster Choir
    New York Philharmonic
    Bruno Walter

    Enregistré les 10 & 12 mars 1956 à Carnegie Hall, New York
    http://www.mediafire.com/?wr60wi2fh2wff4j
    http://www.mediafire.com/?i04ia8wg5cz1hz0

    Mozart - Symphonie n°35 K.385 “Haffner” (en FLAC)
    http://www.mediafire.com/?48caggf94l6pk4f

    Mozart - Symphonie n°38 K.504 “Prague” (en FLAC)
    http://www.mediafire.com/?k9c5sq812gsbch5

    Berliner Philharmoniker
    Karl Böhm

    Enregistré en octobre 1959 à la Jesus-Christe-Kirche de Berlin.

    Mozart - Concerto pour violon n°5 K.219 (en FLAC)

    David Oïstrakh
    Staatskapelle Dresden
    Franz Konwitschny

    Enregistré en 1954 dans la Steinsaal des Deutschen Hygienemuseums Dresden.

    http://www.mediafire.com/?vwx8saqffckvo27

    Jean Sebastian Bach
    Messe en Si
    Emmy Loose et Hilde Cesca, Sopranos, Gertrud Burghstaler-Schuster, Contralto, Anton Dermota, Ténor, Alfred Poel, Basse
    Wiener Sinphoniker, Wiener Akademie Kammerchor
    Hermann Scherchen, direction
    Enregistré dans la Mozartsaal de Vienne en octobre 1950

    En FLAC:
    http://www.mediafire.com/?mj5vyjwwmea
    http://www.mediafire.com/?wlqfmt0jmm5
    http://www.mediafire.com/?mitifmm2ioz

    Beethoven: Symphonies n° 5 & 6
    Berliner Philharmoniker, dir. Wilhelm Furtwängler
    Enregistré en public le 25 mai 1947 au Titania-Palast.
    Premier concert de Furtwängler à Berlin depuis la fin de la guerre.
    FLAC
    https://mega.co.nz/#!PNpWGboa!aHpGUCGlj1cnY-7tmAJuqSMQNgxVWDqSLzSvKfgUnzk
     

    Je reposte les Quatuors de Beethoven d’avant guerre par les Busch bien que les liens d’Adriatico soient toujours fonctionnels car ce sont des mp3. Ici, je vous livre la réédition d’EMI Japon contenus dans le coffret “The Art of Adolf Busch”, les quatuors comme vous ne les avez jamais entendus, un son extraordinaire !

    Adolf Busch et Gösta Andereasson, violons
    Karl Doktor, alto
    Hermann Busch, violoncelle

    Quatuor 15, opus 132 (1937), et 1, opus 18-1 (1933) : http://www.embedupload.com/?d=8DVAAVIUVI

    Quatuor 14, opus 131 (1936) : https://mega.co.nz/#!6QllwYQI!B_iPFGDZQj2G3Nq7vC-q2jeAATZGZp-mvpLxsYfPFf4

    Quatuor 9, opus 59-3 (1933): manquant

    Quatuor 11, opus 95 (1932): https://mega.co.nz/#!PMEXXCBI!Rd3ZRTXm0Iy6CTFs9IFQtn4wO_s25w8LqUtXFr3YcbA

    Quatuor 12, opus 127 (1936): manquant

    Quatuor 16, opus 135 (1933):  https://mega.co.nz/#!nBUSVIYK!FYE0IxksXdcUVbqXnhXSawlAFHJHxtCbJHw00d3aOCE

     

    Beethoven

    Sonate pour violon et piano n°1
    Arthur Grumiaux (violon) Clara Haskil (piano)
    Enregistré en 01/1957 ; publié en 1957

    http://www.mediafire.com/?uxjg1ydodlv

    Sonate pour violon et piano n°2
    Arthur Grumiaux (violon) Clara Haskil (piano)
    Enregistré en 09/1956 ; publié en 1956

    http://www.mediafire.com/?tuwxdwdowqw

    Sonate pour violon et piano n°3
    Arthur Grumiaux (violon) Clara Haskil (piano)
    Enregistré en 09/1956 ; publié en 1956

    http://www.mediafire.com/?myyhyzj0mty

    Sonate pour violon et piano n°4
    Arthur Grumiaux (violon) Clara Haskil (piano)
    Enregistré en 01/1957 ; publié en 1957

    http://www.mediafire.com/?xyv0ntpciej

    Sonate pour violon et piano n°5, 6 et 7
    Arthur Grumiaux (violon) Clara Haskil (piano)
    Enregistré en 01/1957 et 12/56 ; publié en 1957

    https://mega.co.nz/#!LYsSkJwI!Av5fwkpzTk5fMSr1GpJWgz73_0h9ktwSU6RcaTO70Es

    Sonate pour violon et piano n°8
    Arthur Grumiaux (violon) Clara Haskil (piano)
    Enregistré en 09/1956 ; publié en 1956

    http://www.mediafire.com/?albmymnpgvh

    Sonate pour violon et piano n°10
    Arthur Grumiaux (violon) Clara Haskil (piano)
    Enregistré en 12/1956 ; publié en 1957

    http://www.mediafire.com/?tyglmxl0bdn

     

    Bizet - Les Pêcheurs de Perles

    Leila : Janine Micheau - Nadir : Alain Vanzo - Zurga : Gabriel Bacquier - Nourabad : Lucien Lovano
    Choeurs de la RTF - Orchestre Radio-Lyrique
    Direction : Manuel Rosenthal

    Enregistré Paris le 25 juin 1959


    FLAC

    https://mega.co.nz/#!ftgzAa4D!UzYN4RWgiBOGYk_3-X3VHzu6Wv5OJvzLqIdbyoxqB8w
    https://mega.co.nz/#!6hhTHYrA!DybV6FJAloYwclt5k1K8pDjXcKcCqvANF0o34eePeH8
    https://mega.co.nz/#!mtI2kDzK!Ais42kU5ZxLht10ea1IBKH6x-kkSWRpH7sbetEYKwjU

     

    Bizet - CARMEN

    Carmen : Victoria de los Angeles - Don José : Nicolai Gedda - Micaëla : Janine Micheau - Escamillo : Ernest Blanc - Frasquita : Denise Monteil - Mercédès : Marcelle Croisier & Monique Linval - Dancaïre : Jean-Christophe Benoit - Remendado : Michel Hamel - Moralès : Bernard Plantey - Zuniga : Xavier Depraz

    Choeur de la Radiodiffusion Française - Chef de choeur : René Alix
    Maîtrise de la Radiodiffusion Française - Petits Chanteurs de Versailles
    Orchestre National de la Radiodiffusion Française
    Direction : Sir Thomas Beecham

    Enregistré du 4 au 10 juin 1958, du 1 au 6 septembre et le 11 octobre 1959, Salle Wagram, Paris
    FLAC

    https://mega.co.nz/#!LsRhERBC!d9HmZBcuzWTtgm649O98QxmUkpAH0QrrjBq3X8gnjY4
    https://mega.co.nz/#!TxgTCQ7a!FHp-HExOlfAhM7X-ylELWk4t4NNQcNcefsIppfVGfug
    https://mega.co.nz/#!OsJXADRI!W2ZhZQeKPEiHRK986yGVQTENtFBzZm3h2GS-C7h1FVg
    https://mega.co.nz/#!fsgy3QoT!ZMSE8CiJACma8ZgmomW2NmNX6B496cUB1pTSZrb8sqI
    https://mega.co.nz/#!qgQBiKAA!EL21b0iSNzrk2Sb4Nuv0MgSqSCoPbDkUsuXU5UMmzdo
    https://mega.co.nz/#!ygA0lBDD!VMnngli9xytWR8vmz1r-yWNbZvwAJPr-Ikxiz4o5AkY

    Fauré

    Sonate pour violon et piano n°1 en la majeur, op.1
    Sonate pour violon et piano n°2 en mi mineur, op.108
    Christian Ferras (violon) & Pierre Barbizet (piano)
    enregistré en 1960


    http://www.mediafire.com/?ae12g66pjhq9er3

     

    Fauré

    - Message original :
    Le plus authentique enregistrement de PENELOPE, “ce grand oiseau qui s’avance sans battre les ailes” selon l’ami qui assistait à mes côtés à ce concert radio en 1956.

    (si la lilloise qui m’a gentiment écrit voulait bien me réécrire: son message et le lien fourni ont disparus...noelb2@wanadoo.fr)

    - Distribution et nouveaux liens :

    Pénélope : Régine Crespin - Euryclée : Christiane Gayraud - Cléone : Madeleine Gagnard - Mélantho : Françoise Ogeas - Alkandre : Geneviève Macaux - Phylo : Nicole Robin - Eurynome : Nicole Robin - Ulysse : Raoul Jobin - Eumée : André Vessières - Antinoüs : Joseph Peyron - Eurymaque : Robert Massard - Léodès : Michel Hamel - Le Pâtre : Michel Hamel -
    Ctésippe : Bernard Demigny - Pisandre : Pierre Germain

    Choeurs de la RTF - Orchestre National - Direction : D.E. Inghelbrecht

    Enregistré au Théâtre des Champs Elysées à Paris le 24 mai 1956
    FLAC
    https://mega.co.nz/#!XpxghCCY!XCqUCAFGVGZHggm-Ahb2DnNA0uMZDmNQBDJYqVtBqUg
    https://mega.co.nz/#!mxxB0bCS!RexrpVm4lA8e8ZgBzlLEigun5adVY1uHAS_5dJUDjvM

    Fauré

    Des mélodies (op.6,8,46,51,58,76,83) *
    La bonne chanson, op.61 **
    La chanson d’Eve, op.95 ***
    L’horizon chimérique, op.118 ****
    * Gérard Souzay, baryton ; Jacqueline Bonneau, piano ; Dalton Baldwin, piano
    enregistré en 1950 et 1955
    ** Suzanne Danco, soprano ; Guido Agosti, piano
    enregistré en 1952
    *** Irma Kolassi, mezzo-soprano ; Guido Agosti, piano
    enregistré en 1953
    **** Charles Panzéra, baryton ; Magdeleine Panzéra-Baillot, piano
    enregistré en 1937

    http://www.mediafire.com/?y691y4a1j3lshd8

    Johannes Brahms
    Concerto pour Piano n°2 en Sib majeur, Op. 83
    Artur Rubinstein (piano)
    Charles Munch (direction)
    Boston Symphony Orchestra
    Enregistrement: 08/11/1952, Symphony Hall, Boston, Massachusetts


    https://mega.co.nz/#!TUNQjIRA!AvIupwYwMtsH2s8Z-67U7HNNEE4aDuPtK4WmLrjfPKg

    Symphonie n°2 Philharmonie de Vienne juin 1953
    Dir. Carl Schuricht

    https://mega.co.nz/#!HZFAhTwC!Sa7KaF6vrnnJ_uShOx5fcTQLtZEGVPw4ySddN3UZuus
    En FLAC

    Brahms - Symphonie n°1 (en FLAC)
    Boston Symphony Orchestra
    Charles Munch
    Enregistrée le 19 novembre 1956 au Symphony Hall, Boston.


    https://mega.co.nz/#!HZFAhTwC!Sa7KaF6vrnnJ_uShOx5fcTQLtZEGVPw4ySddN3UZuus

    Brahms: Symphonie n° 4
    Wiener Philharmoniker, dir. Wilhelm Furtwängler
    Enregistré en public à Salzbourg le 15 août 1950.

    http://www.mediafire.com/?l568o04sxh9x7y6

     

    Date de création : 2013-06-20 | Date de modification : 2013-07-02
    Informations
    L'auteur

    Stéphane Stapinsky
    Documents associés

    40%
    Dons reçus (2017-2018):10 002$
    Objectif (2017-2018): 25 000$


    Nous avons reçu près de 22 000$ lors de la campagne 2016-2017. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2017-2018, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.