Dernières modifications

    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Dignité

    La dignité de la nature humaine

    W. E. Channing

    L'homme est grand en sa qualité d'homme, quels que soient sa place et son état. Toute distinction extérieure devient insignifiante devant la grandeur de sa nature.

    La force de l'intelligence, la conscience, l'amour, la connaissance de Dieu, le sentiment du beau, l'action sur soi-même, sur la nature extérieure et sur ses semblables, ce sont là de glorieuses prérogatives; c'est la mauvaise habitude de déprécier ce qui est commun à tous qui, nous les fait considérer comme étant de peu de valeur; mais, dans l'âme comme dans la création extérieure, c'est ce qui est commun qui est le plus précieux.

    La science et l'art peuvent inventer de brillants éclairages pour les appartements du riche, mais tout cela est pauvre, et sans valeur en comparaison de la lumière commune que le  soleil nous envoie par toutes nos fenêtres, qu'il verse avec libéralité et sans préférence sur la colline et dans la vallée, de cette lumière qui embrase chaque jour l'orient et l'occident. 

    Il en est de même et des lumières communes de la raison, et de la conscience, et de l'amour ; tout cela a plus de prix que les qualités extraordinaires qui ont fait la célébrité de quelques hommes. Ne ravalons pas cette nature qui est commune à tous les hommes : car nulle pensée ne peut en mesurer la grandeur. C'est l'image de Dieu, l'image même de l'infini : car on ne peut assigner de limite à son développement.

    Celui qui possède les divines facultés de l'âme est un être grand, quelle que soit la place qu'il occupe. Vous pouvez le couvrir de haillons, le murer dans un cachot, l'enchaîner au travail de l'esclave; il sera toujours grand. Vous pouvez lui fermer vos maisons, mais Dieu lui ouvre les demeures célestes

    Il ne fait point d'effet dans les rues d'une splendide cité; mais une pensée juste, une affection pure, l'acte courageux d'une volonté vertueuse, brillent d'un tout autre éclat qu'un amas de briques et de granit, de plâtre et de stuc, quel que soit l'art qui les accumule ou l'étendue qu'ils occupent.
     

    Source

    W. E. Channing, « Discours sur l'éducation personnelle ou la culture de soi –même », prononcé à Boston en sept. 1838
    Date de création : 2013-08-08 | Date de modification : 2013-08-08
    Informations
    L'auteur

    W. E. Channing
    Documents associés


    Dons reçus (2019-2020):6100$
    Objectif: 25 000$


    Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2019-2020, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.




    TEST C