Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

La fiction humanitariste

Christopher Lasch
« Nous aimons des hommes et des femmes particuliers, pas l'humanité en général. Le rêve d'une fraternité universelle, parce qu'il repose sur la fiction sentimentale qui veut que les hommes et les femmes soient tous semblables, ne peut survivre à la découverte qu'ils sont différents. L'amour, au contraire - un amour fait de chair et de sang, opposé à un humanitarisme vague et larmoyant - est suscité par des différences complémentaires, pas par un mimétisme. »

À lire également du même auteur

La thérapie et le «salut» de l'homme psychologique
Extrait de l'essai Le complexe de Narcisse. La nouvelle sensibilité américaine, traduction de Mich