Dernières modifications

    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Gauche

    La gauche morale

    Christian Authier

    La gauche en tant que force politique et projet philosophique visant à transformer la société vers plus d’égalité et de justice, vers une meilleure répartition des richesses, n’existe plus. Le qualificatif de “plurielle” dont elle s’affuble aujourd’hui n’est qu’un piètre cache-sexe au renoncement. La gauche française, convertie depuis 1983 aux bienfaits du capitalisme, ne rêve plus de “changer la vie” mais privatise, démembre les services publics, instaure les fonds de pension et se prépare à la “mondialisation heureuse” en faisant rougir la Bourse de plaisir. La gauche est nue. Il ne lui reste donc que les postures.

    Alors, pour perpétuer le mythe, elle s’arroge - encore et toujours - la morale. La gauche morale s’invente des ennemis (un fascisme menaçant qui n’est en fait qu’un gonflement électoral protestaire dû à l’incapacité des gouvernements sociaux-libéraux qui se succèdent depuis 74 à apporter des réponses à la crise sociale et économique qui détruit le pays) ou se réfugie dans les querelles du passé qu’elle ranime avec gourmandise (Dreyfus, l’esclavage, les mutins…). Ah! c’était le bon vieux temps! Le Bien / le Mal, les gentils (nous la gôche !) / les méchants (tous les autres)…

    Le communisme ne s’envisage plus qu’à travers le livre noir de son histoire rouge sang riche de 80 millions de morts? Le mythe de la “lutte des classes” en marche boite bas? L’indépendance des anciens pays colonisés n’a accouché que de dictatures sanglantes ou corrompues? Peu importe! On invente d’autres stéréotypes (l’immigré clandestin, le jeune des banlieues…) censés remplacer le “prolétaire” et le “colonisé”. Combien de temps la “gauche morale” perpétuera-t-elle ce jeu de dupes?
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Informations
    L'auteur

    Christian Authier
    Mots-clés
    politique, France
    Extrait
    Passage tiré de: «Les nouveaux bien pensants», dossier de L’Opinion indépendante de Toulouse, Fr.
    Documents associés
    Émile Cioran
    Gauche, droite, politique, cynisme, autorité, ordre, pouvoir
    Christian Authier
    vie politique française, parti, idéologie, république, progressisme


    Dons reçus (2019-2020):6100$
    Objectif: 25 000$


    Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2019-2020, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.




    TEST C