Dernières modifications

    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Femme

    L'affaire «personne»

    Depuis 1992, le Canada célèbre annuellement en octobre le Mois de l'histoire des femmes dont le point culminant est la Journée de la personne le 18 octobre. Octobre a ainsi été désigné en commémoration de l'importance historique de l'affaire « personne » de 1929 qui représente une victoire décisive dans la lutte des Canadiennes pour l'égalité.
    Octobre mois de l'histoire des femmes:

    Ce n'est que suite à une longue lutte politique et juridique menée par Emily Murphy, Nellie McClung, Henrietta Muir Edwards, Louise McKinney and Irene Parlby - également connues comme les « cinq femmes célèbres » - que le Conseil privé britannique rend, le 18 octobre1929, une décision déclarant que le terme « personne ayant les qualifications voulues » à l'article 24 de l'Acte de l'Amérique du Nord britannique incluait également les membres du sexe féminin et que, par conséquent, les femmes sont donc admissibles à des nominations au Sénat du Canada.

    Le site suivant (octobre 2000) fait connaître les femmes qui ont marqué de leurs luttes l'histoire de la société canadienne au cours du dernier siècle.

    Source

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Informations
    Extrait
    « En août 1927, Emily Murphy et quatre Albertaines - Nellie McClung, Henrietta Muir Edwards, Louise McKinney et Irene Parlby, qui sont par la suite devenues les « cinq femmes célèbres » - ont soumis une requête au Comité judiciaire du Conseil privé de Grande-Bretagne afin de clarifier l'admissibilité des femmes à une nomination au Sénat. Le 18 octobre 1929, le Comité statuait que l'article 24 de l'AANB s'appliquait également aux femmes. Grâce à cette décision, les femmes pouvaient ainsi être nommées au Sénat. Un an plus tard, en 1930, Cairine Reay Wilson devenait la première femme à occuper un siège au Sénat du Canada. Cette décision historique a créé un nouveau précédent pour les femmes en leur permettant d'avoir accès à des secteurs de la société auparavant réservés aux hommes. Maintenant que les femmes pouvaient siéger au Sénat, la plus haute institution du pays à prédominance masculine, il devenait impossible de leur nier l'accès à d'autres institutions et établissements réservés exclusivement aux hommes. »
    Documents associés
    Hélène Pelletier-Baillargeon
    Vie culturelle
    Benoît Lacroix
    Victor Hugo
    Jacques Dufresne
    Vénus, Désir, Post-humain, Université, Robots sociaux, Femme, Humain virtuel


    Dons reçus (2019-2020):6100$
    Objectif: 25 000$


    Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2019-2020, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.




    TEST C