Les cycles économiques

André Joyal
« Vers le milieu du 19e siècle, le médecin-économiste français Juglar remarqua que l'alternance de périodes d'expansion et de contraction des affaires s'effectuait avec une certaine régularité. Ce fut l'origine de l'application à l'économie d'une notion empruntée à l'astronomie, la notion de cycle. (Est-ce la raison pour laquelle l'économie est une science, elle aussi, voisine de l'astrologie?) Selon le vieux Larousse, on peut admettre que le cycle comporte deux périodes : une période de prospérité ou d'expansion; une période de dépression ou de contraction, le points de retournement correspondant à la crise et à la reprise.

Il existe de nombreux cycles. Ils sont contenus les uns dans les autres comme des poupées russes, mais ce n'est pas forcément le cycle le plus long, celui qui englobe tous les autres, qui est le plus visible.

L'économiste russe Kondratiev a attaché son nom aux cycles longs. Il y en aurait eu quatre depuis la Révolution française : 1789-1849, 1849-1896, 1896-1945, et 1945-1990-95. C'est la guerre de 1939 déclenchée par Hitler et, après lui, les théories de John Maynard Keynes qui ont fortement contribué à remettre les économies occidentales (surtout celles d'Amérique du Nord) sur leurs rails à partir de 1940. Nous avons atteint la fin de ce cycle. À défaut d'oser imaginer un émule d'Hitler, on est parti à la recherche d'un émule de Keynes. L'attente d'un sauveur se fait bien longue.

Le cycle de 1945 serait entré dans sa phase de dépression vers la fin des années 1960; la dépression est devenue manifeste avec la première crise du pétrole, qu'on interprète trop souvent comme une des causes des difficultés, plutôt que comme le symptôme d'un mal plus profond qui existait déjà. »

Autres articles associés à ce dossier

À lire également du même auteur

Que faire avec la Gaspésie?
Il s'agit d'un article paru dans Le Devoir, en juin 2000.

PME manufacturières en milieu rural
Communication présentée au colloque annuel de la Fondation canadienne de revitalisation rurale, en

PME rurale: une revue de la documentation
Il s'agit d'une revue de littérature réalisée dans le cadre des activités de l'auteur au sein de

Le développement économique local: vague de fond ou vaguelettes isolées?
Paru dans le collectif: Le Québec des régions: vers quel développement? GRIDEQ-GRIR, 1996.

Le concept de «milieu» et les PME innovantes et exportatrices: études de cas le Québec non-métropolitain
Communication présentée à Toulouse en 1995, à l'occasion du colloque annuel de l'Association de




Nos suggestions