Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

La crise à partir de la pensée chinoise

François Jullien
La pensée chinoise rend ainsi possible une mise en décalage qui nous permet de sonder les partis-pris théoriques et culturels de la notion de crise. Il est étrange de partir de la conception d'un certain type de maladie pour en faire par élargissements successifs un concept si vaste. Dès lors que l'on change d'optique, la pertinence de la notion de crise vacille. Dans la pensée chinoise, est sage celui qui sait percevoir sous les à-coups les plus violents cette cohérence inédite par laquelle le cours des choses se renouvelle. Il peut ainsi ne pas se laisser happer par ce qui constituera le sensationnel de l'événement. Il sait percevoir l'évolution imperceptible qui a préparé la crise. Il est capable de détecter les signes précurseurs de la nouvelle donne à venir et comprend la cohérence dans son renouvellement. Est sage celui pour qui la réalité n'est jamais tragique. Pour un sage, la crise n'existe pas.

À lire également du même auteur