La béatitude

Baruch Spinoza
Le bonheur est contenu dans la mesure de la vertu épicurienne.
La béatitude n'est pas la récompense de la vertu, c'est la vertu elle-même; et ce n'est point parce que nous contenons nos appétits que nous en jouissons, c'est parce que nous en jouissons que nous sommes capables de contenir nos appétits.

Autres articles associés à ce dossier

À lire également du même auteur

L'illusoire liberté
Voici trois pensées de Spinoza sur la liberté

L'âme et le corps
Conception simple de l'âme, qui présuppose son existence plus qu'elle ne l'explique.




En marge de la Conférence de Glasgow