• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Déménagements

    Albert Lozeau
    Dieu merci, nous ne déménageons pas ! Déménager, c'est mourir beaucoup, c'est briser autant de liens avec le passé que de meubles le long du chemin douloureux. Déménager, c'est troubler la paix des souvenirs dormant au fond des tiroirs secrets, c'est bousculer l'intimité des chambres douces et brutaliser la rêverie des choses...

    Et dire qu'il y a des gens qui passent indifféremment d'une demeure à l'autre comme ils changent de tramway ! Ceux-là, je les envie, car ils n'ont point d'âme, ils n'ont pas même, comme les animaux, l'instinct qui pousse à revenir toujours au premier gîte. Ils ne s'attachent à rien; leur maison ne leur représente qu'un amas ordonné de briques, de bois et de plâtre que l'on quitte sans regret. Ils s'accommodent de tous les lambris, pourvu qu'ils soient nouveaux; ils ne sont guère idéalistes. N'ayant jamais lu Lamartine ni Rodenbach, - et n'en éprouvant d'ailleurs nul besoin, - ils ne se mettent pas en peine du sort des choses qu'ils devraient aimer, et dans lesquelles ils ne voient que des objets d'utilité quotidienne facilement remplacés. Ils ne sentent pas la poésie que les ans répandent, comme une poussière spirituelle, sur tout ce qui nous a longtemps servi. Encore une fois, ces gens sont heureux, puisqu'il est des sentiments dont il est bon d'être dépourvu.

    Les lourdes voitures chargées de meubles, d'ustensiles et de caisses offrent un sujet de méditation infiniment triste. C'est un petit voyage qui fait songer au grand, lorsque nous partirons chacun avec notre bagage incohérent en son pêle-mêle et sa promiscuité de bonnes et de mauvaises actions. Nous aménagerons pour l'éternité, mais ce n'est pas nous qui choisirons le logement; il nous en sera donné un digne des morceaux que nous apporterons. Nous pouvons désigner d'avance l'habitation qui nous tente et essayer de l'obtenir : le bail ne sera signé qu'après examen des effets et sur consentement du divin Propriétaire, - et ce sera le dernier !

    Je vous souhaite une petite maison à la campagne, avec de beaux arbres autour, au bord d'un lac transparent rempli de grosses truites !
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Informations
    L'auteur

    Albert Lozeau
    Poète québécois mort en 1924.
    Mots-clés
    maison, logement, mouvement, changement
    Documents associés
    Jean Allaire
    Jacques Dufresne
    Vitesse de la lumière, temps compressible
    Plutarque
    Qualités morales
    Franck Michel
    Terrorisme, adaptation, droit au voyage
    Léo-Pol Morin
    Initiation à la musique
    Jacques Dufresne
    Ville, femme, Vie, Histoire, Organique. Idée formative,
    Jean-Philippe Costes
    Jacques Dufresne
    Henry Hymans
    Pieter Bruegel, ses années d'apprentissage, le voyage en Italie

    2%
    Dons reçus (2018-2019):609$
    Objectif (2018-2019): 20 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.