Dernières modifications

    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Sentiers du savoir

    Définition

    Par Jacques Dufresne, 6 février 2020

    Qu’entendons-nous par sentiers du savoir? Le retour aux synthèses qui furent à l’origine de nos travaux encyclopédiques.

    Une dizaine d’années avant de lancer l’Encyclopédie de l’Agora, nous avions travaillé à un projet consistant à rassembler les connaissances de tous genres dans une série de synthèses que nous appelions Les routes du savoir. Ces documents, avec les grandes étapes du savoir comme fil conducteur, rappelaient une route des vins et les découvertes imprévues qu’elle permet : saveurs des bonnes caves, tableaux d’un musée, musique d’un festival, poèmes récités sur une place publique, le tout dans un beau paysage. Des problèmes juridiques et l’avènement prochain d’Internet nous ont obligés à interrompre à mi-chemin ce projet devant aboutir à une publication sur papier. Nous avons tout de même pu achever 6 routes : Cosmos, Vie, Nourriture, Santé, Musique, Ordinateur, de plus de 100 pages chacune. Pour des raisons juridiques, au lieu de publier ces synthèses en ligne, nous en avons publié les principaux éléments dans les dossiers de l’Encyclopédie. L’analyse a suivi la synthèse, ce qui n’est pas logique. Cela nous a tout de même permis de créer une base de données large enfermant une cohérence latente qui pourrait donner naissance à de nouvelles synthèses. En m’invitant à écrire La raison et la vie, nos amis m’ont incité à rendre cette cohérence plus manifeste en déroulant le fil conducteur de l’œuvre. Il faut je pense continuer à enrichir la base de données, mais il faut aussi simultanément revenir aux synthèses, ce que nous avons commencé à faire dans nos lettres. L’heure est venue de pousser plus loin ces efforts de synthèse.

    L’importance qu’il faut accorder à la vie m’incite à préférer désormais la métaphore du sentier à celle de la route.  Le débat sur le cours Éthique et culture religieuse, ECR, m’a donné l’idée de le faire dans la perspective d’une formation intégrale et en invitant plusieurs auteurs à participer à l’aventure, à la fois en m’aidant, si la chose les intéresse, à peaufiner un sentier principal vers lequel convergeraient des sentiers latéraux, et en présentant leurs propres synthèses dans des sentiers latéraux. Les six sentiers du savoir déjà achevées pourraient se greffer sur le sentier principal, moyennant certaines mises à jour. De même pour les divers sites de notre portail actuel. En vue de la prochaine lettre, celle de février 2020,  et avec l’intention de participer ainsi au débat sur le cours ECR, j’ai ébauché un sentier principal intitulé : Les grandes étapes.

    Cette lettre est notre contribution au débat en cours sur la formation par l’école. L’idée de formation, paideia en grec, implique celle d’unité. Ce serait la trahir que de la réduire à l’enseignement formel, car elle doit imprégner  toutes les dimensions de la vie de l’école; ce serait la mutiler que de la confiner à un niveau d’enseignement et à un cours, le cours d’éthique et de culture religieuse par exemple. Il faut enseigner les mathématiques dans un cours sur Bach et Bach dans un cours de mathématique, Pascal écrivain et mystique dans un cours de physique et Pascal physicien dans un cours de littérature.

    Notre approche

              La vision du monde la plus adéquate n’est pas la plus récente mais la plus complète.

              Relier chaque étape de la vie à un thème pertinents aujourd’hui.

              Viser l’objectivité sans oublier que, dans le monde des valeurs, éduquer c’est susciter l’enthousiasme pour les êtres et les œuvres qui en sont dignes.

              Rechercher les meilleurs auteurs dans la surabondance des sources et des données, sans négliger la zone intermédiaire entre le passé lointain, favorisé par son universalité reconnue et l’actualité, asservie aux modes. De nouvelles synthèses apparaissent chaque année, celle, récente, de Yuval Noah Harari en est un bon exemple; certaines mériteront d’occuper le sommet de la pyramide, mais si elles se chassent les unes les autres au rythme de la mise en marché des livres, enfonçant ainsi celles d’hier encore davantage dans l’oubli, il ne restera bientôt plus de traces du sentier de la vie intellectuelle universelle.

     

     

     

     

     

     

    Date de création : 2020-02-06 | Date de modification : 2020-02-06

     

    Informations
    Documents Associés
    Jacques Dufresne
    Créationisme, univers, station debout, marche, l'homme assis


    Dons reçus (2019-2020):6100$
    Objectif: 25 000$


    Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2019-2020, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.




    TEST C