Dernières modifications

    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    La Fontaine Jean de

    Les fables de La Fontaine. Émission "Répliques", France Culture, 8 janvier 2011. Alain Finkielkraut s'entretient avec Fabrice Luchini.

    Écrivain français (1621-1695).

    «Avant Boileau, et de tout temps, les poètes avaient abondé; ils chantaient librement, quelquefois sans beaucoup de mesure, mais avec une allégresse insoucieuse; la dureté de Malherbe n’avait pas trop réussi à les effrayer; leur style conservait une richesse qu’ils tenaient de Ronsard. Après Boileau, la belle veine poétique est morte; il a endigué tous les fleuves, desséché tous les ruisseaux (1). Seul, l’indiscipliné La Fontaine échappe à la discipline du législateur du Parnasse; il se moque des règles et des définitions, n’en fait qu’à sa fantaisie et, grâce à ses folies réussit, sans le savoir, à sauver la langue française. Au milieu de la poésie nouvelle, sage, raisonnable et bien dessinée, comme le parc de Versailles, il sut garder intacte un morceau de la forêt primitive, ce qui, on doit le dire, dépare beaucoup l’ordonnance du grand siècle.

    Boileau ne lui pardonna pas son indépendance; il affecta de mépriser et de le tenir pour un petit amuseur. Croyant imposer son silence à la postérité, il ne nomma La Fontaine ni pour en dire du bien ni pour en dire du mal. Ainsi font encore les « grands critiques » de nos jours. Alors, je me rétracte : Boileau fut bien de la race des grands critiques et leur maître. Il leur a dicté une fois pour toutes leur attitude envers les hommes qui les gênent.»

    (1) Cependant, il faut reporter le commencement de cette influence à la fin du siècle. Jusque-là il n’en a aucune ni sur le public ni sur le monde des poètes. Cela semble bien mis en lumière dans les premières pages de l’étude de M. Lachèvre sur la seconde révision des œuvres de Théophile.

    RÉMY DE GOURMONT, « À propos de Boileau », dans Promenades littéraires. Quatrième série - Souvenirs du symbolisme et autres études. Reproduit à partir de la dixième édition (Paris, Mercure de France, 1927, p. 283-289)

    Oeuvres

    Ouvrages de La Fontaine sur le site Gallica (Bibliothèque nationale de France): mode texte (html) et mode image (format PDF)

    Documentation

    Chronologie de l'oeuvre de La Fontaine

    Publications anciennes

    Rémusat, Paul de. "La Fontaine naturaliste", Revue des Deux Mondes, 2e période, tome 84, 1er décembre 1869, p. 650-675 (Bibliothèque nationale de France, Gallica - mode image, format PDF)

    Gourmont, Remy de. "La vie des animaux et la morale dans les fables de La Fontaine"(1ère partie), Mercure de France, no 200, 15 octobre 1905, p. 510-523; deuxième partie, ibid., no 201, 1er novembre 1905, p. 24-39 (Bibliothèque nationale de France, Gallica - mode image, format PDF)

    Gohin, Ferdinand. "La poésie à Port-Royal. La Fontaine et Arnauld d'Andilly", Mercure de France, tome CCXLVI, 44e année, no 846, 15 septembre 1933, p. 513-531 (Bibliothèque nationale de France, Gallica - mode image, format PDF)


    Publications contemporaines

    Dandrey, Patrick. Jean de La Fontaine, Association pour la diffusion de la pensée française, 1995, 87p. (La Petite Bibliothèque)

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2014-01-02
    Informations
    Données biographiques
    Nationalité
    France
    Naissance
    1621, Château-Thierry
    Déces
    1695
    Documents Associés
    Charles-Augustin Sainte-Beuve
    Alain
    Fable, Ésope, animal
    Hippolyte Taine
    Homère, fable, littérature française
    Jean de La Fontaine
    Amour, Saint-Valentin
    Raccourcis


    Dons reçus (2019-2020):6100$
    Objectif: 25 000$


    Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2019-2020, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.




    TEST C