• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Géo-ingénierie

    Définition

    « La géo ingénierie est une tentative dans le but d’éviter ou de réduire les conséquences négatives du changement climatique en modifiant directement des parties du système naturel de la Terre. À ne pas confondre avec les efforts de mitigation, lesquels consistent soit à réduire les émissions de gaz à effet de serre, soit à conserver les réserves de dioxyde de carbone, soit à séquestrer ce même carbone comme le font les forêts. À distinguer aussi de l’adaptation, laquelle consiste à composer avec les impacts du changement climatique

    La géo ingénierie n’est pas une guérison. Au mieux c’est un pansement ou un tourniquet, au pire, ce peut-être une blessure auto-infligée.

    En lui-même, le piratage du système climatique n’améliorera pas la manière dont la société gère la planète, il peut même démotiver les artisans d’une gestion efficace
    .
    La géo ingénierie devrait être considérée comme une police d’assurance hautement incertaine ou comme la réponse à une urgence et non comme une solution. » (Source Riley Duren, NASA)

    Enjeux

    mrmondialisation.org/les-apprentis-sorciers-du-climat/Compte tenu de la complexité du climat, la géo ingénierie ne peut se livrer qu’à des expériences, mais dans ce cas, les expériences ne sont pas faites dans une éprouvette à l’intérieur d’un laboratoire bétonné, l’éprouvette c’est la Terre elle-même. On joue à la roulette russe avec elle.

    Essentiel

    La géo ingénierie à la lumière de la pensée complexe

    Le samedi 27 janvier, Andrée Mathieu nous a entretenu de la pensée complexe. Si je parviens à bien présenter les choses, nous a-t-elle dit en substance, vous n’interpréterez plus les nouvelles de la même manière. Vous saurez par exemple, qu’on vous lance sur une fausse piste si on se limite à faire appel à la causalité linéaire pour proposer une solution là où vous présumez que plusieurs facteurs, formant système, agissent les uns sur les autres de façon à rendre l’évolution du système imprévisible, comme dans le cas d’un ouragan. La conférencière nous a alors donné comme exemple de fausse piste la géo ingénierie telle qu’on la présente généralement au grand public Les gaz à effet de serre réchauffent la planète? On va tenter de régler ce problème en saupoudrant la haute atmosphère de particules de soufre qui vont refléter une partie des rayons solaires incidents dans l’espace.

    Le lendemain du 27 janvier, au début de l’après-midi, à l’émission Aujourd’hui la science, j’entends une journaliste qui, d’une voix enthousiaste, présente d’abord la géo ingénierie comme une piste prometteuse pour annoncer qu’un premier test, à petite échelle, sera fait dans les mois qui viennent par une équipe de l’Université Harvard. Mais, ô bonheur pour l’intelligence, ce n’était pas la fin de son propos. Elle nous a ensuite appris qu’une étude portant sur les éventuelles conséquences de l’interruption d’une grande opération de saupoudrage avait donné des résultats très inquiétants. Dans un tel cas, il y a tant de facteurs en cause, tant d’événements imprévus qui peuvent se produire, qu’il ne faut pas exclure qu’une fois une telle intervention lancée, il faille l’interrompre. Après une telle interruption, nous a appris la journaliste, non seulement on ne reviendrait pas au statu quo ante, mais il faudrait prévoir une multiplication par dix de l’accélération du réchauffement. La pensée complexe nous apprend que dans le cas des phénomènes climatiques, des changements radicaux et brusques de ce genre sont possibles. Il suffit pour qu’ils se produisent que les effets d’une série de rétroactions positives se conjuguent.

    Le document suivant de Arte, texte et vidéo, fait le tour de la question, en tenant compte d’une perspective historique montrant que le père de la bomme H, Edward Teller, fut aussi un pionnier de la géo ingénierie.

    Autres liens pertinents


    https://fr.davidsuzuki.org/blogues/geo-ingenierie-serait-larme-secrete-contre-changements-climatiques/


    http://www.nationalgeographic.fr/environnement/2015/12/les-projets-fous-de-la-geo-ingenierie-pour-contrer-le-changement-climatique

    Date de création : 2018-02-07 | Date de modification : 2018-02-08

    29%
    Dons reçus (2017-2018):7 217$
    Objectif (2017-2018): 25 000$


    Nous avons reçu près de 22 000$ lors de la campagne 2016-2017. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2017-2018, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.