Symbolisme

«Que veut dire Symbolisme? Si l’on s’en tient au sens étroit et étymologique, presque rien; si l’on passe outre, cela peut vouloir dire : individualisme en littérature, liberté de l’art, abandon des formules enseignées, tendance vers ce qui est nouveau, étrange et même bizarre; cela peut vouloir dire aussi : idéalisme, dédain de l’anecdote sociale, anti-naturalisme, tendance à ne prendre dans la vie que le détail caractéristique... enfin pour les poètes, le symbolisme semble lié au vers libre, c’est-à-dire démailloté, et dont le jeune corps peut s’ébattre à l’aise, sorti de l’embarras des langes et des liens.» (Remy de Gourmont)

Essentiel

«Car nous voulons la Nuance encor,
Pas la Couleur, rien que la nuance!»
(Verlaine, Art poétique)

Début: la publication des Fleurs du mal de Baudelaire.
Texte fondateur: L'art poétique, de Verlaine (composé en 1874, publié en 1884)
Celui qui a trouvé le nom: Jean Moréas, en 1886, propose l'expression «école symbolique»
Principaux représentants: Verlaine, Rimbaud, Mallarmé, Valéry, voir aussi Jean Moréas, Henri de Régnier, Tristan Corbière, Émile Verhaeren, Goerge Rodenbach, Maurice Maeterlinck.
En musique, le symbolisme est associé à Claude Debussy, Maurice Ravel, Gabriel Fauré, Richard Wagner.
En peinture, entre autres, à Gustave Moreau et Gustav Klimt.

Essentiel

«Car nous voulons la Nuance encor,
Pas la Couleur, rien que la nuance!»
(Verlaine, Art poétique)

Début: la publication des Fleurs du mal de Baudelaire.
Texte fondateur: L'art poétique, de Verlaine (composé en 1874, publié en 1884)
Celui qui a trouvé le nom: Jean Moréas, en 1886, propose l'expression «école symbolique»
Principaux représentants: Verlaine, Rimbaud, Mallarmé, Valéry, voir aussi Jean Moréas, Henri de Régnier, Tristan Corbière, Émile Verhaeren, Goerge Rodenbach, Maurice Maeterlinck.
En musique, le symbolisme est associé à Claude Debussy, Maurice Ravel, Gabriel Fauré, Richard Wagner.
En peinture, entre autres, à Gustave Moreau et Gustav Klimt.

Articles


Dossiers connexes




En marge de la Conférence de Glasgow