• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Minimalisme

    Définition

    Mouvement artistique d'après-guerre.

    « Le minimalisme prône des formes géométriques simples (primary structures) épurées jusqu’à la disparition de toute expression. Les matériaux sont du registre de l’impersonnel et sont puisés dans les produits industriels ou manufacturés. »1

    «Ce qui caractérise surtout le minimal art, c’est la façon dont le support devient significatif. Il est autoréférentiel car il ne renvoie qu’à lui même et amène à se questionner non pas sur un sujet, un signifié, mais le signifiant. L’œuvre comme signe est remise en cause dans le déplacement de sa relation entre le concept et l’empreinte psychique2 dans ce cas visuelle. Elle peut se définir comme un système quand on sait que les théories du langage et le structuralisme ont largement alimenté le mouvement.

    Culte de la machine, fonctionnalisme contre expressionnisme, linguistique structuraliste, coupure avec le passé proche, autant de caractéristiques en commun avec le mouvement moderne dont les artistes minimalistes connaissent bien les enjeux.»2 (suite du texte)
    *******


    Références
    par Pierre Grenier

    On peut aujourd’hui associer au minimal art des mouvements et des artistes clés pour leur influence ou leur similitude:
    Suprematism (Malevitch)
    Constructivism (Tatline)
    Conceptual art (M.Duchamp et ses ready made)
    Abstract expressionism (J.Pollock, M.Rothko)
    Pop art (A.Warhol, R.Lichtenchtein)
    Neoplasticism (P.Mondrian)
    Brancusi.
    Rodchenko.
    De chacun de ceux-ci, on peut clairement identifier des caractéristiques qui se retrouvent dans le minimalisme.

    Les grands noms du minimalisme:

    1. Arts visuels :
    Carl Andre
    Dan Flavin
    Donald Judd
    Sol Lewitt
    Robert Mangold
    Richard Serra
    Frank Stella
    Robert Morris
    Robert Ryman
    Dan graham
    Tony smith
    Fred sandback
    2. Architecture:
    Tadao Ando (contemporain)

    Début de siècle (mouvement moderne)
    Le Corbusier (période puriste)
    Louis Kahn
    Ludwig Mies van der Rohe (“less is more”)
    Adolf Loos

    On peut aussi remonter à des sources telles que l’art roman, le style dorique ou l’architecture japonaise classique, pour ce qui est d’une épuration des traits, des surfaces et des volumes.
    3. Musique :
    Philip glass
    Steve Reich
    La Monte Young
    Terry Riley

    1. GRENIER, Pierre, Art minimal et mouvement moderne, Encyclopédie de l'Agora
    2. ibid.

    Essentiel

    « Ici le nom se détache de ce qu'il nomme.
    Ici le reflet décrit de sa fantastique écriture
    Un monde où le mur n'est mur qu'autant
    Que la tache de soleil s'y attache »1

    1. Ici commence..., ARAGON, Jean, Le roman inachevé, Gallimard, 1956, p.255

    Documentation

    Bibliographie
    par Pierre Grenier

    Batchelor David, Minimalism, London, 1997.

    Battcock Gregory, Minimal Art: A Critical Anthology, New York 1968, reprinted 1995.
    With a new introduction by Anne M. Wagner.
    New-York, E.P.Dutton & co, 1968

    Buskirk , The Duchamp Effect, Martha and Mignon Nixon (eds.), Cambridge Mass., 1996.

    Chomsky Noam, The Minimalist Program, MIT Press, Cambridge, Massachuesetts, 1995
    Chomsky Noam, "Bare Phrase Structure". In: Webelhut, G. (ed.), Governement and Binding Theory and the Minimalist Program. Blackwell, Oxford, U.K.

    Colpitt Frances, Minimal Art: The Critical Perspective, Washington, 1993.

    Greenberg Clement, “After Abstract Expressionism”, Art International, vol. 6, no. 8, (October, 1962), pp. 24-32.

    Krauss Rosalind, The Originality of the Avant-garde and Other Modernist Myths, (MIT 1997), pp. 260-274.

    Krauss Rosalind, “Sense and Sensibility: Reflection on Post ‘60s Sculpture”, Artforum 12, (November 1973), pp. 43-52.Le Corbusier, Vers une architecture, Vincent, Fréal et Cie, 1958

    Loos Adolf, Opel Adolf, Mitchell Michael, Ornament and Crime : Selected Essays, Paperback, 1997

    Meyer James, Minimalism, London, 2000

    Mollet-Viéville Ghislain, Art Minimal et Conceptuel, éd.Skira. 1995

    Rowe Colin, The Mathematics of the Ideal Villa and Other Essays, Boston, MIT Press, 1976
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Linguistique
    Anglais
    Minimalism, Minimal art
    Documents Associés
    Pierre Grenier
    Modernisme, art moderne, architecture, musique, arts visuels

    Référence


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.