• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Ethnicité

    Définition

    «L'ensemble des traits, objets et productions symboliques dans lesquels une collectivité se reconnaît et par lesquels elle se fait reconnaître. On pourrait dire tout aussi bien : toutes les caractéristiques culturelles ou symboliques partagées par l'ensemble des membres d'une collectivité et qui ont pour effet, sinon pour fonction, de la singulariser. L'ethni-cité, c'est donc tout ce qui nourrit un sentiment d'identité, d'appartenance, et les expressions qui en résultent. »
    source: Gérard Bouchard, «Ouvrir le cercle de la nation. Activer la cohésion sociale. Réflexion sur le Québec et la diversité», in Les nationalismes au Québec, sous la direction de Michel Sarra-Bournet et Jocelyn Saint-Pierre, Les Presses de l'Université Laval, Québec 2001, p. 319.

    * * *

    "Catégorie d'analyse sociologique qui s'efforce de référer les différenciations sociales et les inégalités de statuts économiques observables dans une société donnée à des caractéristiques de nature ethnique (origine culturelle, traits physiques apparents, modes de comportement, etc.) susceptibles d'identifier des personnes et des groupes."
    source: Les mots de l'immigration et de l'intégration (Commission de terminologie et de néologie du domaine social, Min. de l'Emploi et de la Solidarité)

    Enjeux

    Le préjugé favorable à la nation civique, par opposition à la nation ethnique, incite bien des gens à considérer l'ethnicité-zéro comme l'idéal à atteindre. À quoi une société qui se serait conformée à un tel idéal ressemblerait-elle?

    Cette question nous place devant le paradoxe de l'hospitalité parfaite. Si l'hôte veut pousser son hospitalité jusqu'à l'ethnicité-zéro, il ne lui reste plus qu'à recevoir ses invitités étrangers dans une maison vide qu'il quittera lui-même après avoir accueilli les intéressés dans leur langue. Cette hospitalité parfaite est aussi l'inhospitalité absolue..


    Essentiel

    «Ne priver aucun être humain de ses metaxu, c'est-à-dire de ces biens relatifs et mélangés (foyer patrie, traditions, culture, etc.) qui réchauffent et nourrissent l'âme et sans lesquels, en dehors de la sainteté, une vie humaine n'est pas possible.
    Les vrais biens terrestres sont des metaxu. On ne peut respecter ceux d'autrui que dans la mesure où l'on regarde ceux qu'on possède seulement comme des metaxu, ce qui implique qu'on est déjà en route vers le point où l'on ne peut s'en passer. Pour respecter par exemple les patries étrangères, il faut faire de sa propre patrie, non pas une idole, mais un échelon vers Dieu.»
    source: Simone Weil, La pesanteur et la grâce.

    Documentation

    CEDEM. Centre d'études (belge) de l'ethnicité et des migrations.

    Le Centre d'études ethniques des universités montréalaises. La Chaire en relations ethniques (CRE)
    Le Centre des langues patrimoniales (CLP)
    Le Groupe de recherche ethnicité et société (GRES)
    Le Groupe de recherche sur l’ethnicité et l’adaptation au pluralisme en éducation (GREAPE)
    Le Programme de recherche sur le racisme et la discrimination (PRRD)
    L’Équipe Ville-Quartier
    Du bon usage de l'ethnicité. Article su Monde diplomatique contenant une histoire de ce mot qui en dit long sur la façon dont il a servi les diverses idéologies qui se le sont approprié.

    Le masque de l'ethnicité en Afrique noire. Analyse de la situation en Côte d'Ivoire.

    Danielle Juteau, L'ethnicité et ses frontières, Presses de l'Université de Montréal, 1999, 230 pages

    «Les sciences sociales, héritières de l'idéal universaliste des Lumières, ont du mal à rendre compte des rapports ethniques. Pour les marxistes, par exemple, l'ethnicité n'est qu'un écran de fumée idéologique servant à masquer la réalité des rapports de classes. Pour d'autres, comme des auteurs américains, l'appartenance ethnique va de soi et ne requiert aucune explication d'ordre sociologique. Ainsi l'ethnicité apparaît soit comme une pure illusion, soit comme un insurmontable destin. »

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Références
    Linguistique
    Difficultés
    Parler d'ethnicité peut être ambigu. Ainsi, George Vacher Lapouge publiait en 1896 un livre intilulé Les Sélections sociales, dans lequel il développait une «analyse ethnique» qui n'était en fait qu'une forme déguisée de déterminisme racial.
    source: George Vignaux, op.cit.
    Antonymes
    Hégémonie raciale
    Allemand
    Ethnisch
    Anglais
    Ethnicity
    Documents Associés
    Louis Balthazar
    Gilles Vignaux
    Exclusion rencontre
    Raccourcis

    Référence


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.