• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Impression du texte

    Épicure

    Athénien de naissance, Épicure passa sa jeunesse à Samos et à Colophon où son père était maître de grammaire, tandis que sa mère, magicienne, l’initiait aux inconvénients des superstitions. C’est à Colophon qu’il s’initia à la doctrine de Démocrite. En 306, il ouvrit son école à Athènes en y achetant une maison avec jardin; c’est là, en plein air le plus souvent, qu’il donnait ses leçons, moins comme un maître que comme un ami.

    L’école d’Épicure compte moins de noms célèbres que le stoïcisme; elle a pourtant exercé une action durable en Grèce, en Asie Mineure et en Italie À Rome, au temps de Cicéron, elle inspira un enthousiasme passionné au poète Lucrèce et sa doctrine est le fond des six livres du De natura rerum.

    Oeuvres

    Traductions françaises

    Lettres. Notes et commentaires de Jean Salem; traduction d’O. Hamelin, revue et corrigée. Préface de M. Conche. Éd. Fernand Nathan (coll. “Les Intégrales de Philo”, n° 7), 1984, 111 p. Rééd. 1992. Édition augmentée, 1998, 144 p. Rééd. Texte seul : Paris, Librio, 2000

    Lettre à Hérodote ou Lettre sur l'Univers ou Lettre sur la Physique
    Lettre à Ménécée ou lettre sur le bonheur
    Lettre à Pythoclès

    Documentation

    Publications anciennes

    Lengrand, Henri. Épicure et l'épicurisme, Paris, Bloud, [1906], 71 p. (collection "Science et religion : études pour le temps présent. Philosophes et penseurs ; 389") - Bibliothèque nationale de France, Gallica - mode image, format PDF
    Une version html est disponible en ligne sur le site remacle.org

    Gaultier, Jules de. "Les précurseurs de la moralité esthétique. II. Épicure et la culture des images", Mercure de France, no 719, 39e année, tome CCIV, 1er juin 1928, p. 313-344 (Bibliothèque nationale de France, Gallica - mode image, format PDF)


    Études récentes

    Brun, Jean. Épicure et les épicuriens. Textes choisis par J. Brun. 6e éd. mise à jour.Paris, Presses universitaires de France, 1981.

    Brun, Jean. L'Épicurisme. 9e éd. corr. Paris, Presses universitaires de France, 1991. Coll. « Que sais-je? » # 810.

    Salem, Jean. L’Atomisme antique. Démocrite, Épicure, Lucrèce. Paris, Hachette (Le Livre de Poche/Références), 1997, 255 p.

    Salem, Jean. Tel un dieu parmi les hommes. L’Éthique d’Épicure. Paris, Vrin, 1989, 254 p.; 2e éd., 1994.

    Salem, Jean. Commentaire de la Lettre d’Épicure à Hérodote. Bruxelles, Ousia (Cahiers de philosophie ancienne, n° 9), 1993., 104 p.

    Salem, Jean. Démocrite. Épicure. Lucrèce. La vérité du minuscule. Fougères, Encre Marine, 1998, 232 p.

    Salem, Jean. “Adaptation et limitation des désirs selon Épicure: la philosophie comme psychiatrie”, in Actes du Symposium sur Le trouble de l’adaptation avec anxiété (Paris, 28 novembre 1997 – symposium présidé par M. le professeur M. Ferreri, chef du Service de psychiatrie et de psychologie médicale à l’Hôpital Saint-Antoine), Paris, Springer-Verlag, 1998, p. 35-41
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Données biographiques
    Nationalité
    Grèce
    Naissance
    341 av. J.C., Athènes
    Déces
    270 av. J.C.
    Documents Associés
    JP Costes
    Paul Janet
    Morale et pensée politique des disciples d'Épicure, contrat social, Hobbes
    Charles Renouvier
    Épicure, stoïcisme, philosophie grecque
    Gilbert Romeyer Dherbey
    Plaisir, limite, philia
    Raccourcis
    Le cercle des compagnons d'Épicure
    The philosophy Garden
    Épicure, par Placide Gaboury (Galerie des maîtres, émission «Par 4 chemins», Radio-Canada)
    Epicurus and epicurian philosophy

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.