Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Cristal

Structure régulière de la matière à l'état solide déterminée par une configuration (pattern) précise des liens entre les atomes, les molécules ou les ions. Cette configuration se répète et s'organise en réseau cristallin. Dans le cas du flocon de neige, par exemple, la structure visible est fonction de cet assemblage au niveau moléculaire. Le flocon a six pointes parce qu'il est composé de cristaux hexagonaux.
Autre exemple: le minuscule grain de sel chimique qu'on utilise en cuisine (et qu'on aurait tort d'appeler cristal) a une forme cubique identique à celle des cristaux de NaCl qui le composent à l'échelle moléculaire.

Cristaux de glace
Tout paraît clair au départ: le cristal a une forme géométrique et symétrique. Tout se complique ensuite: la forme géométrique est-elle la même au niveau moléculaire et au niveau macroscopique? Dans le cas du flocon de neige, il y a des points de similitude entre les deux niveaux. Au niveau moléculaire la structure est en effet hexagonale et à l'intérieur du flocon les cristaux de glace sont organisés de façon à former un ensemble à six pointes. C'est toutefois là une exception. Le stalactite suspendu à la gouttière n'a rien de cette régularité géométrique. Il a pourtant la même structure cristalline au niveau moléculaire. Les même cristaux de glace se retrouvent dans les deux cas.

C'est le mode de congélation, et non la structure moléculaire, qui fait la différence entre la glace et la neige. Si cette dernière présente des flocons symétriques et réguliers, c'est que cette forme est la plus stable dans les conditions de son apparition: lent refoidissement autour d'un grain de poussière.

Articles


Dossiers connexes