• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Coopération

    Cette vidéo est en anglais, sans sous-titres encore. Nous vous invitons à en insérer. Quoiqu'il en soit les images parlent d'elles-mêmes. L'allusion à la coopération se trouve dans la dernière partie de la vidéo.

    Définition

    Article de notre dictionnaire des mots transfuges, exilés ou usurpés. Les mots transfuges sont ceux qui passent du camp de la vie au camp de la machine comme dans  ''compteur intelligent'' ou inversement,  du camp de la machine au cam de la vie, comme dans ''je fonctionne bien ici''. Leur sens est indiqué par les acronymes VM et MV. Les mots exilés sont ceux qui ont été chassés du camp de la vie et réduit à l'errance, c'est le cas du mot influence au sens de rayonnement d'un maître;  les mots usurpés sont des mots nobles appliqués à des choses ignobles, tel le mot art appliqué à une installation quelconque.

     

    «Qu'est-ce que la coopération? Un processus par lequel des individus et des organisations oeuvrent ensemble à la réalisation d'un objectif ou d'un but qui, autrement, ne pourrait être atteint.»
    (Centre européen de gestion des politiques de développement.)

    Si l'on en croit cette définition qui correspond  à l'usage courant du terme, la coopération n'est possible qu'entre des personnes ou des organisations dirigées par des personnes. Ces personnes sont capables d'amitié, capables aussi  de se fixer un but commun et de s'entendre sur  les moyens pour l'atteindre. On peut observer dans le monde animal des comportements analogues. Mais ce qu'on appelle coopération dans la vidéo sur les quadrirotors n'a strictement rien à voir avec cette amitié. Les quadrirotors sont tout simplement des machines programmées de façon à ce qu'elles puissent voler en formation. Si le programme est bien rodé et les machines bien huilées, tout fonctionnera parfaitement  pendant longtemps. Tandis que dans le cas de la défection d'un membre  est toujours possible et même probable, l'unité jamais acquise et toujours fragile parce que la liberté est en cause. Coopération dans ce cas est un mot transfuge VM.

    Enjeux

    «Le développement durable requiert l'édification de structures de gouvernance améliorées à travers le monde. Il existe aujourd'hui des centaines d'accords environnementaux internationaux nécessitant un certain degré de coopération internationale pour leur mise en application.»
    Réseau Communications pour le Développement durable (RCDD)

    «L'aide financière peut constituer une solution temporaire et permet de rencontrer des besoins limités, mais n'offre pas de solutions structurelles aux problèmes du Sud (ou de l'Est). C'est pourquoi il convient d'établir un partenariat et des collaborations étroites pour résoudre les problèmes actuels. La tendance de la globalisation croise la répartition traditionnelle entre la politique Nord-Sud et la problématique en Europe centrale et de l'Est. C'est pourquoi nous préférons le terme coopération internationale plutôt que politique Nord-Sud.»
    Union des villes et communes belges

    Documentation

    Commission des finances de l'Assemblée nationale française, La réforme de la coopération. Rapport d'information no 3283 (26 septembre 2001). Rapporteur: Alain Barrau.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading

    Référence


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.