• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Jencks Christopher

    Sociologue américain, professeur à l'Université Harvard, auteur de Inequality, who gets ahead, paru en 1972. Il s'agit d'un ouvrage fondateur sur la question de l'éducation comme moyen de réduire les inégalités économiques et sociales.

    Biographie

    Jencks lui-même résumé ses travaux dans un article de la Saturday Review et du Washjington Post intitulé Schools and inequality. Voici l’essentiel de cet article dans une traduction de Bernard Cazes

    Or si l'on regarde l'ensemble de la société en comparant deux à deux des individus tirés au sort, la différence entre leurs statuts professionnels respectifs est en moyenne de 28 points sur l'échelle de statut de Duncan. (qui va de 0 à 96 points). La différence de statut professionnel entre frères, mesurée sur cette même échelle, atteint en moyenne 23 points.

    Si nous comparons les revenus des travailleurs masculins, la différence moyenne entre individus pris au hasard deux à deux était en 1968 de 6 200 dollars. Entre frères, la différence de revenu avoisine probablement 5 700 dollars selon notre meilleure estimation. Ces chiffres signifient que des gens qui sont à égalité au départ se retrouvent finalement presque aussi inégaux que n'importe qui d'autre. L'inégalité n'est pas héritée pour l'essentiel : elle se recrée à chaque génération.

    Nous pouvons faire progresser ce raisonnement en comparant des individus qui, non seulement ont débuté dans des familles analogues, mais ont en outre les mêmes chiffres de 0.1. et ont reçu la même quantité d'instruction. Leur statut professionnel diffère en moyenne de 21 points, à comparer aux 28 points qui séparent des individus pris au hasard. Si nous confrontons leurs revenus, en faisant l'hypothèse supplémentaire que les hommes ont le même statut professionnel, nous constatons que l'écart qui les sépare est en moyenne de 5 300 dollars, contre 6 200 pour des individus tirés au sort.

    Ces comparaisons laissent penser que le succès à l'âge adulte doit dépendre de pas mal de choses autres que l'origine familiale, l'instruction et les capacités cognitives mesurées par des tests normalisés. Nous n'avons pas la moindre idée de la nature de ces facteurs. Il n'est pas douteux que, dans une certaine mesure, des types de compétence particuliers, comme l'aptitude à bloquer une balle lancée à toute volée ou à persuader un client qu'il a besoin d'une voiture plus grande qu'il ne se le figurait, jouent un rôle appréciable. Le revenu dépend également de la chance : éventail des emplois disponibles lors­que vous vous mettez en chasse, heures supplémentaires demandées dans votre usine, le beau temps pour les récoltes de fraises et cent autres aléas imprévisibles.
    En conséquence, le fait d'égaliser les chances ne réduira pas beaucoup l'inégalité économique en Amérique. Si la pauvreté est relative plutôt qu'absolue, l'égalisation des chances n'aura pas non plus beaucoup d'effets sur elle. De tels résultats, il ressort que la réforme des écoles n'aura jamais d'incidence sérieuse sur le degré d'inégalité entre adultes ».

    C. Jencks et MJ. Jane, « Schools and Inequality », Saturday Review and Washington Post, trad. française :Analyse et Prévision, septembre 1973, trad. de B. Cazes.


    Christopher Sandy Jencks is the Malcolm Wiener Professor of Social Policy. He has taught at Harvard, Northwestern, the University of Chicago, and the University of California at Santa Barbara. Earlier, he was a fellow of the Institute for Policy Studies in Washington (1963-1967) and an editor of theNew Republic (1961-1963). He is currently a member of the Editorial Board of the American Prospect. His recent research deals with changes in family structure over the past generation, the costs and benefits of economic inequality, the extent to which economic advantages are inherited, and the effects of welfare reform. His books include The Academic Revolution (with David Riesman); Inequality, Who Gets Ahead?; The Urban Underclass (with Paul Peterson); Rethinking Social Policy; The Homeless; and The Black White Test Score Gap (with Meredith Phillips).

    Oeuvres

    Who is
    Christopher Jencks?

    "Jencks is a savvy and clear-thinking policy analyst."
    Douglas J. Besharov,
    Washington Post Book World
    "Christopher Jencks is perhaps the country's most seasoned, supple thinker on poverty and race."
    Christopher Farrell,
    International Business Week
    Jencks . . . not only takes on issues that are explosively dangerous for a liberal academic but, in the main, does so without ideological bias, and with consistent intellectual clarity."
    Thomas Byrne Edsall,
    Atlantic Monthly
    "Few social scientists are as thoughtful, perceptive, and wide-ranging as Christopher Jencks."
    Sheldon Danziger, Contemporary Sociology
    "Christopher Jencks, I am fully persuaded, is a national resource."
    Dennis H. Wrong,
    New York Times Book Review

    Christopher Jencks is the author of The Homeless (1995) and Rethinking Social Policy. (More to come on this blurb.)

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01

    2%
    Dons reçus (2018-2019):609$
    Objectif (2018-2019): 20 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.