Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Bibliophile

Essentiel

«Le premier trait caractéristique du bibliophile est d’être celui qui conserve : c’est là sa mission primordiale. Cependant il ne conserve pas au hasard un énorme amas de livres; le bibliophile véritable est celui qui choisit; mais il n’affecte pas, dans son choix, l’attitude passive de la plupart des lecteurs, qui se laissent conduire par les circonstances et l’opinion; lui, ne peut se fier au succès momentané, c’est le durable qui l’intéresse. Il doit pressentir, devancer le succès; risquer afin de ne pas laisser échapper l’occasion d’enrichir sa bibliothèque et ne point se tromper afin de ne pas l’encombrer de non-valeurs. C’est cet instinct du fureteur et du dénicheur que l’on a reconnu et appelé le flair du bibliophile. Avec ce goût et cet instinct, il fait le premier choix; il sauve les uns et élimine les autres; il est le juge. Il ne sépare pas seulement, il classe : il établit une échelle des valeurs, mais selon la pure joie de la beauté; il prononce pour lui seul, sans souci de plaire ou de déplaire; il donne audience aux glorieux comme aux méconnus. C’est lui qui a recueilli, en dépit de l’opinion des siècles, les poésies de Ronsard, et nous les a conservées. C’est par lui qu’ont été devinés Stendhal, Gérard de Nerval, Baudelaire, Rimbaud, Claudel, Valéry et tant d’autres. Aussi est-ce dans tels ou tels catalogues de bibliophiles que se trouvent, mieux que partout ailleurs, les arrêts du goût littéraire.» (d’après Léon Delamarche, «Le bibliophile est le Juge», L’Éclair, 12 novembre 1923) – source: Chronique des lettres françaises, no 6, novembre-décembre 1923, p. 844.

Articles


En bouquinant

Gabriel Marc
En bouquinant sur les quais parisiens...

L'âme du bibliophile

Remy de Gourmont

Le bibliomane

Denis Diderot