• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Antennaire


    Tapis d'antennaires dans le cimetière baptiste de Kingscroft (Québec). Peut-on rêver d'une plus tendre couverture?
    Photo: 15/05/2004, Kingscroft, Québec

     

     

     

     

     

    Définition

    Fleur sauvage du Québec. Indigène.

    On trouve de nombreuses espèces de cette fleur sur les deux continents américains. La plus commune au Québec est l’antennaire du Canada : tige courte (10 à 50 cm) et duvetée munie de petites feuilles qui ressemblent à des écailles, petites fleurs blanches réunies en grappes au sommet de la tige, feuilles à la base.
    Elle fleurit au printemps, sous forme de tapis, dans les lieux sec et ensoleillés.

    D'abord semblables à des champignons au ras du sol, les antennairent grandissent jusqu'à obtenir une tige souple et pliante qui suit la direction du vent. Celles de la photo suivante mesurent environ 20 cm.

    Chez les antennaires, il y a des mâles et des femelles: des individus porteurs
    d’étamines et d’autres porteurs de pistils. Mais les fleurs mâles sont rares et si le genre perdure, c’est qu’il se reproduit aussi par parthénogénèse (développement
    d'un clone de la mère).

    Cette fleur est comprise dans la famille des Composées. Chaque boule blanche de
    l’antennaire n’est donc pas une fleur mais un capitule* c’est-à-dire une foule de petites fleurs réunies en un seul réceptacle. Comparez son apparence avec l’eupatoire maculée et l’immortelle qui font partie de la même sous-famille.

    Documentation

     

    Flore laurentienne

    Planches de botanique:

    1.dessins de Carl Axel Magnus Lindman, Projet Runeberg (Suède): a. antennaria alpina (présente au Qc.)
    b. antennaria carpatica
    c. antennaria dioeca

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-10-29
    Loading
    Informations
    Références
    Linguistique
    Anglais
    Pussytoes, everlasting, ladies-tobacco

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.