Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Raseur

Le raseur selon Théophraste.
Le comportement du raseur, pour le saisir en une définition, est celui qui provoque un désagrément sans réel dommage, et le raseur est du genre à réveiller celui qui vient juste de s'endormir, en entrant pour lui faire la causette. Des gens sont-ils sur le point de s'embarquer, il les retient, et < ... > * abordant quelqu'un, il lui demande d'attendre jusqu'à ce qu'il ait fait sa promenade.

Enlevant le gosse des bras de la nounou, il mâche lui-même la nourriture pour lui donner la becquée, claque la langue en lui susurrant des bruits de baisers, le dorlote avec des petits noms tout en l'appelant «un plus grand bandit que son papa !»

Alors qu'il est en train de manger, il explique qu'ayant bu de l'ellébore il s'est nettoyé par en haut et par en bas, et que la bile évacuée dans ses selles était plus noire que la sauce posée ici sur la table. Il est homme encore à demander, en présence de toute la maisonnée : «Dis, maman, quand tu éprouvais les douleurs de l'enfantement pour me mettre au monde, c'était quel jour ?» +et de dire à sa place que c'est bien doux et qu'il n'est pas facile de trouver un homme qui n'ait les deux+ et qu'il y a chez lui une citerne d'eau bien froide, un jardin qui donne beaucoup de légumes bien tendres, un cuisinier qui lui prépare bien ses repas et qu'en somme sa maison est un hôtel; d'ailleurs, elle est toujours pleine et ses amis sont comme le tonneau percé : c'est qu'il a beau les bien traiter, il est impossible de les combler !

Quand il reçoit des hôtes, il fait voir à ses convives quel lascar est son parasite; pour les mettre en train quand on commence à boire, il signale qu'on a «programmé l'agrément de l'assistance» et que «la fille, s'ils la demandent, l'esclave ira sur l'heure la chercher chez l'entrepreneur, afin que nous soyons tous bercés par sa flûte et mis en joie».

THEOPHRASTE, Les Caractères (20 à 30), Nouvelle traduction annotée
par Marie-Paule LOICQ-BERGER (janvier 2002), Chef de travaux honoraire de l'Université de Liège.

Articles