Pavot

"On cultive trois sortes de pavots à opium : le papaver album (sommiferum), de l’Inde et de la Chine; le papaver setigerum de la Grèce et de Chypre; le papaver glabrum de la Perse, de l’Égypte et de l’Asie-Mineure.

Le pavot est une plante de la famille des papaveracées; les capsules sont formées par la réunion d’un certain nombre de carpelles, dont les bords indupliqués se dirigent, sous forme de cloisons, vers le centre du fruit, sans toutefois se rejoindre. Elles sont globuleuses, ovales ou arrondies; leur grosseur moyenne est celle d’une mandarine; elles sont couronnées par un disque stigmatique déprimé à son centre et divisé en plusieurs lobes. Leur couleur est brun jaunâtre; elles renferment un grand nombre de petites graines blanchâtres et réniformes."

Georges Thibout, La question de l’opium à l’époque contemporaine, Paris, G. Steinheil, 1912, p. 19-20

Articles


Dossiers connexes




Nos suggestions