• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Morand Paul

    Voir aussi la deuxième partie de cette entrevue : http://www.ina.fr/video/CPC76050814

    Écrivain français

    Oeuvres

    Lampes à arc (1919)
    Ouvert la nuit (1921)
    Fermé la nuit (1923)
    L'Europe galante (1925)
    Bouddha vivant (1927)
    Magie noire (1928)
    Champions du monde (1930)
    Milady (1936)
    L'homme pressé (1941)
    Hécate et ses chiens (1954)
    La folle amoureuse (1956)
    Nouvelles d'une vie (1965)
    Venises (1971)

    Journal inutile, vol.1 : 1968-1972 et vol. 2 : 1973-1976 (Paris, Gallimard, 864 p.)
    Chroniques 1931-1954, Paris, Grasset, 654 p. .

    A propos de Mes débuts, éditions Arléa. Olivier Barrot présente cette oeuvre de Morand et raconte en quelques mots la vie de l'écrivain (20 septembre 1994) - INA Culture (YouTube).

    A propos de L'allure de Chanel, paru chez Hermann. "Depuis le Musée de la mode et du textile, Olivier Barrot présente l'ouvrage, qui rapporte les entretiens entre l'écrivain et la styliste. Olivier Barrot énumère quelques points communs existants entre Morand et Chanel et cite quelques passages du livre (4 mars 1997) - INA Culture (YouTube). -- L'ouvrage a été réédité récemment en collection de poche (Gallimard, Folio, 2009). Voir cette présentation sur Fabula.org.

    Documentation

    Dreyfus, Pauline, Immortel, enfin, Paris, Grasset, 2012, 230 p. Recension : Francine de Martinoir, "Paul Morand, dernière campagne", La Croix, 27 juin 2012 ("Pauline Dreyfus fait revivre l’écrivain Paul Morand à travers l’aventure de sa candidature répétée à l’Académie française, à laquelle il fut élu en 1968."); Marc Lambron, "Morand, toujours", Le Point, 29 mars 2012

    Réception de M. Alain Peyrefitte à l'Académie française. Discours prononcé dans la séance publique du jeudi 13 octobre 1977 (Paris, Palais de l'Institut). "M. Alain Peyrefitte a ayant été élu à l’Académie française à la place laissée vacante par la mort de M. Paul Morand, y est venu prendre séance le jeudi 13 octobre 1977 (...)"

    Nourrissier, François. "Morand l'abject", Le Point, no 1485, 2 mars 2001, p. 112. «De 1968 à sa mort, en 1976, Paul Morand a tenu un Journal qu'il disait lui-même "inutile" et qu'il n'a jamais relu ni retouché. Qu'y découvre-t-on ? Le pire. Fallait-il le publier ? La polémique est ouverte. Analyse et commentaires.» Voir aussi cette mise au point : "Nourrissier-Morand (suite)"

    Dupuis, Jérôme, "Jacques Chardonne, Paul Morand, Lucien Rebatet, le retour des pestiférés", L'Express, 15 février 2013


    Documents sonores

    Pierre Lhoste s'entretient avec Paul Morand, le 18 janvier 1967 (YouTube)


    Documents vidéo

    Réception de Paul Morand à l'Académie française (INA)

     

     

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-04-03
    Loading
    Informations
    Données biographiques
    Nationalité
    France
    Naissance
    13 mars 1888, Paris, Fr.
    Déces
    23 juillet 1976

    2%
    Dons reçus (2017-2018): 509$
    Objectif (2017-2018): 25 000$


    Nous avons reçu près de 22 000$ lors de la campagne 2016-2017. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2017-2018, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.