Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Marché

Dans un premier sens, concret, le marché est un "lieu public, couvert ou en plein air, où se tiennent toutes sortes de marchands qui exposent et vendent des denrées alimentaires, des articles de bazar et des objets d'usage courant" (Trésor de la langue française informatisé). On parlera, de manière générale, d'un "lieu où l'on se rassemble pour vendre et acheter, et, par extension, lieu quelconque où il se présente des acheteurs" (Th. Bachelet, Dictionnaire général des lettres, des beaux-arts et des sciences morales et politiques, Paris, Delagrave, 1876).

De manière plus abstraite, on définira le marché comme l'"ensemble de consommateurs réels ou potentiels d'une production, d'un service" (Trésor de la langue française informatisé)

On emploie aussi, pour désigner le système économique occidental, l'expression d'"économie de marché": "conception des relations commerciales fondée essentiellement sur l'équilibre des achats et des ventes, sur l'état de l'offre et la demande" (Trésor de la langue française informatisé)

L'économiste François Perroux propose une intéressante définition du marché: "ensemble de firmes, centres de décision autonome, liées entre elles par un réseau d'échanges, qui rend interdépendants tous les prix et toutes les quantités" (Écon. XXe s., 1964, p. 282; cité par le Trésor de la langue française informatisé).

Articles


Dossiers connexes