Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Ford John

1894 -1973

Débuts

Descendant d’immigrés Irlandais, John Ford débute à Hollywood en 1917. Il signe plusieurs dizaines de courts-métrages et de films muets, grâce à l’appui décisif du producteur Carl Laemmle. En 1928, il passe avec succès au Cinéma parlant et devient l’un des maîtres du Septième Art, aux Etats-Unis et dans le monde entier.

Particularités

John Ford a signé le tout premier film parlant de la Century Fox, en 1928. Comme 48 de ses 59 premières œuvres, ce court-métrage intitulé Napoleon’s Barber a été perdu.

La filmographie de Ford est l’une des plus imposantes qui soient. Elle contient en effet plus de 130 titres. Ajoutons que le cinéaste, fervent patriote, s’est engagé dans la Marine en 1941. Il a d’ailleurs perdu un œil en filmant la Bataille de Midway, en 1942. Par la suite, il a conçu plusieurs documentaires au profit de l’Armée Américaine.

Notons que John Ford n’a jamais reçu d’Oscar pour l’un de ses westerns, alors même qu’il a élevé ce genre au firmament de l’art cinématographique.

 

Articles