Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Fruit

On peut définir le fruit par analogie avec l'enfant. Dans le ventre de la mère, l'ovule produit par l'ovaire devient un embryon après avoir été fécondé par le sperme. Cet embryon se developpe ensuite pour devenir le bébé. Dans le cas de l'arbre fruitier, un angiosperme, c'est l'ovaire lui-même, contenant l'ovule fécondé, qui devient le fruit et qui tombe de l'arbre quand il est mûr.

Essentiel

«Patience patience, patience dans l'azur
Chaque atome de silence est la chance d'un fruit mûr.»
Paul Valéry (Palme)
*
«Comme le fruit se fond en jouissance
Comme en délice il change son absence
Dans une bouche où sa forme se meurt...»
Paul Valéry (Le Cimetière Marin)
*
«Tout est fruit pour moi, de ce que m'apportent tes saisons ô nature!»
Marc-Aurèle (Pensées pour moi-même)
*
«Oh Herr, Gib jeder seinen eignen Tod.
Das Sterben das aus jenem Leben geht,
darin er Liebe hatte, Sinn und Not
Denn wir sind nur die Schale und das Blatt.
Der große Tod der jeder in sich hat
dass ist die Frucht, um die sich alles dreht.»

Seigneur, donne à chacun sa propre mort,
la fin qui germe au sein de sa vie
par l'amour, le sens et par la douleur.
Car nous ne sommes que l'écorce, que la feuille,
mais la mort noble, que chacun porte en soi,
c'est là le fruit vers lequel tout s'oriente.

Rainer Maria Rilke, (Buch von der Armut und dem Tode) traduction A.C.

Articles


Dossiers connexes