Lang Fritz

1890-1976

Débuts

 

            Fritz Lang est issu d’une vieille famille de la bourgeoisie Viennoise. Il se destine à la peinture, mais son père le contraint à suivre des études d’architecture. Après une fugue en Extrême-Orient, il découvre le Cinéma à Bruges puis s’installe à Paris. Incorporé à l’armée de son pays, il participe à la première guerre mondiale. Une blessure met un terme à son engagement et lui permet d’écrire ses premiers scenarii. Ces textes imprégnés d’Histoire et d’exotisme sont d’abord mis en scène par Joe May et Otto Rippert. Ils lui permettent finalement de réaliser son premier long-métrage, Le métis (Halbblut), en 1919.

 

Particularités

 

            Sollicité par les Nazis pour devenir le cinéaste officiel du IIIè Reich, Fritz Lang choisit de quitter son pays. Après avoir tourné Liliom en France (1934), il partit aux Etats-Unis et prit la nationalité Américaine. Cet exil offrit au maître de l’Expressionnisme une seconde carrière, riche d’une vingtaine de films.

Articles





Articles récents

  •  

    Mourir sagement ou chrétiennement ? Socrate et le Christ

    Richard Lussier
    Difficile d’être plus vrai et plus dense sur un sujet si fondamental et si controversé  

  •  

    Ukraine, une guerre de religion fatale pour la religion

    Marc Chevrier
    Le Kremlin a refusé à la mi-décembre d’envisager à Noël une trêve de sa guerre en Ukraine, ce qui entre p

  •  

    Les mots ont une vie eux aussi

    Pierre Biron
    Les mots naissent, évoluent dans leur structure, se répandent, accouchent d’un autre sens, livrent vérités ou m

  •  

    Lovelock James

    Jacques Dufresne
    James Lovelock est né le 26 juilllet 1919; il est mort le 26 juillet 2022. Gaia a mauvaise presse en cet automne 2022 en raison de la conceptio

  •  

    Culture médicale: un ABC

    Jacques Dufresne
    La culture médicale est la première condition de l'autonomie des personnes face à un marché de la santé o&ugrav

  •  

    Gustave Thibon, un Nietzsche chrétien

    Jacques Dufresne
    On a comparé Gustave Thibon à Pascal et Gabriel Marcel a reconnu en lui un Nietzsche chrétien, mais il eut encore plus d’af

  •  

    Pause ton écran

    Jacques Dufresne
    À propos du site Pause ton écran, consacré à des mises en garde contre la dépendance aux écrans et

  •  

    Ottawa n'est pas Rome

    Marc Chevrier
    Pourquoi le français n’est-il pas au Canada ce que le grec fut à Rome? Une version espagnole suit.