Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Empreinte écologique

Exprimée en hectares, par année et par personne ou nation, l'empreinte écologique est la portion de la terre vivante nécessaire pour assurer notre subsistance (alimentation, logement, transport) et absorber les déchets que nous produisons.

Le C02 produit par notre voiture et notre tondeuse fait partie de ces déchets.
Les calculs étant faits dans le respect des grands principes du développement durable, ils prennent en compte la quantité de matière organique requise pour fixer le carbone que nous rejetons dans l'atmosphère.


«La terre, où l'homme errait sous la tente, inquiet
Des empreintes de pieds de géants qu'il voyait,
Était mouillée encor et molle du déluge.»

Essentiel

Tant que chacun d'entre nous se comportera comme s'il était le centre du monde, la nature continuera de s'appauvrir et de se dégrader, «la terre deviendra trop petite, et sur elle, selon les mots de Nietzsche, sautillera le dernier homme, celui qui dit «j'ai trouvé le bonheur et qui cligne de l'oeil,» celui qui exige un peu poison de temps à autre pour faire des rêves agréables, et beacoup de poison à la fin pour mourir agréablement.»

Le remède à ce mal se trouve dans le respect de la limite dans les choses limitées et dans le sens de l'infini dans les choses infinies. En ce moment, nous dépassons constamment la mesure dans les choses limitées, tels les biens de consommation courante et nous faisons preuve d'un sens aigu de la mesure dans les choses infinies, tels l'amour et la contemplation.

Articles


Dossiers connexes