• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Emmachination

    Définition

    L'emmachination est le fait, pour un être vivant de s'assimiler à la machine. Pour ce qui est de l'être humain, elle est le contraire de l'incarnation. L'incarnation est la tendance vers un lien de plus en plus intime entre l'âme et le corps tandis que l'emmachination est la tendance vers une séparation de l'âme et du corps telle que ce dernier se réduise à un instrument pour une volonté agissant sur lui de l'extérieur.

    Cette assimilation, qui fut longtemps imposée aux hommes par le travail servile avait toujours jusqu'ici été considérée comme un malheur privant l'homme des loisirs et de l'énergie requis par les activités nobles telles que la contemplation et la création, par lesquels il pouvait s'accomplir.

    Ce malheur d'être réduit à l'état de machine est aujourd'hui considéré comme un bonheur et un honneur par un nombre croissant de personnes, parmi lesquelles les admirateurs du cyborg, de l'homme augmenté et les adeptes du transhumanisme et du posthumanisme. Incapables, semble-t-il, d'activités supérieures, auxquelles ils ne croient d'ailleurs pas, ils se résignent à n'être que machines et cherchent leur accomplissement dans le perfectionnement d'eux-mêmes en tant qu machines.

    Si l'on peut proposer un telle chose sur la place publique, c'est que de plus en plus de gens se reconnaissent dans cet idéal et mènent une vie telle qu'ils s'assimilent à la machine d'eux-mêmes, sans y être condamnés par la nécessité du travail servile.

    Faire jouer à son corps le rôle de levier, comme le faisaient les esclaves, n'est pour un être humain ni la seule, ni la pire façon de s'emmachiner. J'écris ce texte à la main, en traçant, sur un papier blanc agréable au toucher, des signes qui sont l'ébauche d'une oeuvre d'art. Tout m'incite toutefois à renoncer à cet exercice pour taper mécaniquement sur un clavier.

    Notre but, dans le projet Homo Vivens est d'étudier les divers facteurs d'emmachination. L'écriture mécanique est un exemple intéressant parce que son principal avantage est la vitesse et non la libération par rapport à une tâche mécanique. C'est le fait de taper sur une clavier qui est mécanique, tandis que l'écriture à la main, qui tend vers la calligraphie si elle est pratiquée pour le plaisir, est une forme d'art.

     

    Date de création : 2012-04-18 | Date de modification : 2013-01-28
    Informations
    Documents Associés
    Jacques Dufresne
    Jacques Dufresne
    Youri PInard
    Volontourisme, narcissisme, bonheur, sens
    Philippe Godard
    Pierre-Jean Dessertine
    animal, buzz, code de signaux, fourmis, J’aime, langage, langue, monde, parole, Pradines, référencement, signal, Sophistes, symbolique
    Pierre-Jean Dessertine
    singularité, vie privée, vie publique, Big Data, liberté, Arendt, Tocqueville, informatique, Internet, mercatocratie, imagination
    Pierre-Jean Dessertine
    attente, consommation, contemplation, création, flux tendu, gare TGV, Pascal, présent, temporalité, temps, travail, économie, étonnement
    Hélène Laberge
    Jean-Luc Gouin
    Jacques Dufresne

    10%
    Dons reçus (2017-2018): 2 396$
    Objectif (2017-2018): 25 000$


    Nous avons reçu près de 22 000$ lors de la campagne 2016-2017. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2017-2018, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.