Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Commedia dell'Arte

« La comédie de l’art, genre dramatique particulier à l’Italie, sorte de continuation des atellanes et des mimes de Rome antique : ses types les plus anciens, le Polichinelle napolitain, l’Arlequin bergamasque, ne remontent peut-être pas moins haut : d’autres s’y sont ajoutés à l’époque moderne : vers 1526, à Venise, Ruzzante fut le promoteur de la renaissance de la commedia dell arte sous sa forme nouvelle : c’est alors que des types nouveaux apparaissent : Pantalon (Le Marchand vénitien), Cassandre (Le Docteur bolonais), Spavento (Le Capitan napolitain), et les valets (Zanni) et encore les amoureux (Horace et Isabelle). (…)

La Comédie de l’art veut faire rire, ne prétend point à l’observation, n’est que bouffonnerie et caricature : l’acteur brodait à son gré, et on imagine à quels excès d’extravagance la charge pouvait ainsi atteindre. Avant la formation du goût classique en France, ce genre y fut longtemps en possession du succès. »

Léon et Frédéric Saisset, « Un type de l’ancienne comédie : le Capitan Matamore (fin) », Mercure de France, no 357, 1er mai 1912, p. 91

Articles