Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Chaussure

Essentiel

«La chaussure fait partie de l'histoire humaine depuis la nuit des temps. Du besoin de se protéger des intempéries aux créations raffinées des plus grands designers, tous les types de chaussures témoignent de l'individualité de la personne qui les porte. De la mule à l'escarpin, du chausson à l'espadrille, en passant par la sandale, la botte ou le loafer, hommes et femmes signent leur identité en se chaussant.

D'abord appréhendée par la vue, la chaussure sollicite également tous les autres sens: l'ouïe perçoit bien la sonorité du talon sur le sol; l'odorat réagit aux odeurs de cuir et de teinture qui en émanent; le toucher apprécie sa texture. La chaussure établit ainsi le langage de la sensorialité. Elle est une faire-valoir, un des articles privilégiés de l'apparence qui l'introduit dans les rituels licites de la séduction.»

Source: présentation de l'ouvrage Talons et tentations (catalogue de l'exposition présentée au Musée de la Civilisation de Québec, du 7 novembre 2001 au 9 septembre 2002)


La chaussure et la différence sexuelle:

«Le talon aiguille disparaîtra-t-il un jour? La sexologue Isabelle Hénault fait remarquer que le talon haut est l’une des dernières pièces de notre habillement à distinguer les femmes des hommes. "Certaines féministes y verront peut-être un signe de soumission. Mais il faut de la diversité sexuelle pour créer l’excitation."»

Source: La loi du talon: «Le talon aiguille est une anomalie sociale. Il va finir par disparaître, comme le corset.» (Louise Leroux, réalisatrice) (communiqué de presse, Conseil du statut de la femme du Québec, 1er mai 2002)

Articles