Chaos

La définition qui suit est tirée d'une conférence d'Edgar Morin intitulée La complexité restreinte, la complexité générale

« Puis l'on voit apparaître [...] les théories physiques du chaos, qui du reste se généralisent, puisque aujourd’hui on pense que le système solaire lui-même, qui semble obéir à un ordre absolument impeccable et mesurable avec la plus extrême précision, est, dès lors qu’on considère son évolution en millions d’années, un système chaotique comportant une instabilité dynamique modifiant par exemple la rotation de la Terre autour d’elle-même ou autour du Soleil. Le processus chaotique peut obéir à des états initiaux déterministes, mais ceux ci ne peuvent être connus de façon exhaustive, et les interactions se développant dans ce processus altèrent toute prévision. D’infimes variations ont des conséquences considérables sur de grandes échelles de temps. Le mot chaos, dans cette physique, a une acception très limitée : celle de désordre apparent et d’imprédictibilité. Le déterminisme est sauvé dans son principe, mais il est inopérant puisqu’on ne peut connaître de façon exhaustive les états initiaux. Nous sommes en fait, depuis la déflagration originaire et à jamais, plongés dans un univers chaotique.»

 

Articles





En marge de la Conférence de Glasgow