Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Bocage

Le Larousse du XXe siècle en six volumes (éd. 1932) nous en fournit la définition suivante de cette réalité géographique typiquement française: "nom donné par les géographes à un type de paysages où les parcelles d'exploitation, terres ou prairies, sont séparées par des haies vives où poussent de hauts arbres; de là, même pour un pays dépourvu de forêt, un aspect boisé. Ce type se trouve dans tous les terrains archéens et granitiques, et d'une façon générale dans tous les terrains imperméables. On connaît surtout le bocage normand (pays de Vire et Cotentin), le bocage breton, le bocage vendéen. C'est le pays propices aux surprises et aux guerres de partisans: la difficulté de la circulation y a permis la longue durée de la guerre de Vendée pendant la Révolution. Les habitants des bocages sont appelés bocains en Normandie, bocageons, bocagnons ou bocagers en Vendée."

* * *



"Parce qu’ils ont été façonnés par les sociétés humaines au cours de l’histoire, les paysages de bocage présentent une grande diversité: • diversité d’éléments (haies, talus, fossés),
• diversité de structure de végétation de haies, les arbres et arbustes peuvent être taillés de façon très diverses, selon les régions et les usages du bois. Coupe en cépée pour les piquets, émondage pour le bois de chauffage, arbre de haut-jet pour le bois de construction.
• diversité d’organisation spatiale de ces éléments, les maillages bocagers
• une diversité de fonctions reconnues simultanément ou successivement au cours de l’histoire. La constitution de clôtures marquant une appropriation individuelle ou collective, le creusement de fossés pour contrôler la circulation de l’eau ou la plantation d’arbres pour produire du bois ont pu être parmi les premières fonctions. Les fonctions esthétiques ou de préservation de la biodiversité sont sans doute plus tardives, mais résultent de l’histoire des pratiques et des colonisations successives par les plantes et les animaux au cour du temps."
Les bocages: une diversité de paysages à aménager et à gérer (Nature et paysages)
© Ministère de l'Écologie et du Développement durable, France
Reproduit avec l'autorisation du MEDD

Articles


Dossiers connexes