• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Buies Arthur

    Écrivain, journaliste et essayiste canadien-français. Son amitié avec le curé Labelle contribuera à adoucir son anti-cléricalisme.

    Voici ce qu'en dit, à la fin du XIXe siècle, Maximilien Bibaud, auteur du Panthéon Canadien:

    "Habile chroniqueur, écrivain plein de verve et de finesse, a donné plusieurs ouvrages intéressants, entre autres Humeurs et caprices, Le Saguenay et la vallée du lac Saint-Jean, Anglicismes et canadianismes, petite brochure que l’on devrait souvent consulter afin d’éviter les erreurs qui, dans notre pays, se glissent trop facilement dans les écrits et surtout dans le langage."

    source: Maximilien Bibaud, Le panthéon canadien: choix de biographies, Montréal, J. M. Valois, 1891, p. 43

    Biographie

    Francis Parmentier: Arthur Buies entre Foi et Raison
    «Autrement dit, cet anti-clérical impénitent et ce porte-parole du progrès est rongé par des préoccupations d'ordre religieux beaucoup plus profondes que celles de bien des croyants. Buies est à la fois un être profondément religieux et profondément moderne. Et durant toute sa vie d'adulte, il tentera de concilier Foi et Raison.

    Ainsi, dès 1873, il pose carrément le problème du matérialisme, philosophie à laquelle il a souscrit pendant de nombreuses années (Chroniques, I, p. 394). Or, de son propre aveu, la croyance en l'immortalité de l'âme ne naît pas chez lui d'un raisonnement philosophique mais de l'observation : «J'ai lu peu de choses sur l'immortalité de l'âme, à peine même l'entretien de Socrate avec ses amis la veille de sa mort. Je n'en ai pas besoin, parce que je ne tire pas mes arguments de la philosophie, mais de la nature des choses». (ibid, p. 395)

    Ce rejet du matérialisme ira en s'amplifiant avec les années. En 1875, il va plus loin dans Le Dernier mot : «Matérialistes insensés!quand bien même votre système serait irréfutable, démontré à l'évidence, de le prêcher vous ferait encore les plus odieux, les plus abominables des hommes». (Chroniques, II, p. 290), et il ajoute : «l'esprit de chaque homme ne peut être qu'une émanation de celui de Dieu». (ibid, p. 292-293)

    En 1878, la réflexion sur les rapports de la Science et de la Foi s'est enrichie. Anticipant le Jean-François Revel de Pourquoi des philosophes? il dénonce, non point la réflexion philosophique, mais l'esprit de système. «Tant que le champ reste ouvert à la science, les systèmes sont vains. (...) La philosophie, mot prétentieux, n'est que la fumée de notre orgueil; la science seule est la vraie philosophie, elle seule porte le flambeau dans la nuit qui nous entoure et nous apprend à ne pas juger l'être que nous ne connaissons pas, mais à l'étudier». (Chroniques, II, p. 422)»

    FRANCIS PARMENTIER, «Notre avenir selon Arthur Buies», L'Agora, vol 1 no 1, septembre 1993

    Oeuvres

    Lettres sur le Canada (1864-1867), Montréal, Comeau et Nadeau, Marseille, Agone, 2001.
    Chroniques canadiennes: humeurs et caprices (1873)
    Chroniques, voyages, etc., etc.
    Petites chroniques pour 1877
    Anthologie

    Textes en ligne

    Notre mémoire en ligne (mode image): Petites chroniques pour 1877, (Québec, C: Darveau, 1878), 200 p.
    La province de Québec, (Québec, Département de l'agriculture, 1900), 366 p.
    Le Saguenay et le bassin du Lac Saint-Jean: ouvrage historique et descriptif, (Québec, L. Brousseau, 1896), 502 p.
    Les comtés de Rimouski, de Matane et de Témiscouata: exploration spéciale, (Québec?, s.n., 1890), 112 p.
    Sur le parcours du chemin de fer du Lac St.-Jean: 1ère conférence faite à la salle Victoria, le 31 mars, 1886, (Québec, A. Coté, 1886), 44 p.
    Québec en 1900: conférence donnée à l'Académie de musique de Québec, lundi le 29 mai, 1893, (Québec, L. Brousseau, 1893), 68 p.
    Question franco-canadienne: (construction de navires français au Canada ; commerce de vins avec la France), (Montréal, s.n., 1877), 18 p. Bibliothèque nationale du Québec (format PDF, téléchargement très long si l'on ne dispose pas d'une connexion à haute vitesse): Chroniques, Québec, Typographie de C. Darveau, 1873-1875. Volume 1 (16,4 Meg) et volume 2 (18,2 Meg)
    I: Réminiscences; II: Les Jeunes barbares. Québec, Imprimerie de l'Electeur, [1893?]. 110 p. (17,2 Meg)
    Anglicismes et canadianismes, Québec : Typographie de C. Darveau, 1888, 106 p. (12,3 Meg)
    Au portique des Laurentides; Une Paroisse moderne; Le Curé Labelle, Québec, imprimé par C. Darveau, 1891, 96 p.-[1] f. de planches (6,9 Meg)
    Le chemin de fer du lac Saint-Jean: ses origines, ses développements passés et futurs, son importance capitale, son action sur les progrès et l'avenir de la province de Québec: ouvrage historique et descriptif. Québec, Léger Brousseau, Imprimeur-éditeur, 1895, 116 p., [8] de pl. (7,8 Meg)
    L'Outaouais supérieur, Québec, imprimé par C. Darveau, 1889. 309 p., [16] f. de pl., [1] f. de carte plié (16,7 Meg)
    Récits de voyages sur les Grands Lacs, à travers les Laurentides, promenades dans le vieux Québec, Québec, Typographie de C. Darveau, 1890. 271 p. (54,8 Meg)
    La région du lac Saint-Jean, grenier de la province de Québec: guide des colons rédigé pour la Cie du chemin de fer de Québec et du lac Saint-Jean. [Québec (Province)] : [s.n.], 1890. 50 p., [14] f. de pl., [1] f. de carte plié (16,6 Meg)
    Le Saguenay et la vallée du lac St. Jean: étude historique, géographique, industrielle et agricole faite d'après les renseignements les plus authentiques, et contenant les statistiques les plus récentes, en même temps que l'exposé de toutes les questions qui ont trait à ce pays, et des descriptions pittoresques des endroits les plus renommés. Québec, Imprimerie de A. Coté et cie, 1880. XVI, 342 [i.e. 343], [4] f. de pl., [2] f. de portr. (14,8 Meg)
    La Vallée de la Matapédia: ouvrage historique et descriptif. Québec, Léger Brousseau, imprimeur-éditeur, 1895. 52 p., [13] f. de pl. (10,5 Meg)
    Lettres sur le Canada: étude sociale, Montréal, imprimé pour l'auteur, 1864-1867. 2 vol. (52 p.). Volume 1 (1,5 Meg) et volume 2 (1,4 Meg)
    Québec en 1900: conférence donnée à l'Académie de musique de Québec, lundi, le 29 mai 1893. Québec, Léger Brousseau, éditeur, 1893. 65 p. (11,8 Meg) Bibliothèque électronique du Québec (format PDF) - autres formats disponibles sur le site: Chroniques I : humeurs et caprices
    Chroniques II : voyages, etc., etc
    Petites chroniques pour 1877
    Lettres sur le Canada
    Chroniques écartées
    La Lanterne (1884)
    Réminiscences / Les jeunes barbares (1893)

    Documentation


    Grignon, Claude-Henri. « Arthur Buies ou l’homme qui cherchait son malheur », Cahiers de l’Académie canadienne-française, vol. 7. Profils littéraires. Montréal, 1963, pp. 29-42.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Données biographiques
    Nationalité
    Canada
    Naissance
    24 / 01 / 1840, Montréal, quartier Côte-des-Neiges
    Déces
    29 / 01/ 1901
    Documents Associés
    Francis Parmentier
    Arthur Buies, littérature québécoise, Flaubert, anti-cléricalisme, religion, bêtise, matérialisme
    Jean-François Nadeau
    Liberté d'opinion
    Raccourcis

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.