• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Saint-Exupéry Antoine de

    Écrivain et pilote français: le dernier chevalier, le premier pilote.

    Saint-Exupéry marque une étape charnière dans les rapports de l’homme avec la technique. Ses avions étaient des machines encore assez imparfaites pour que le pilote puisse s’y sentir aux commandes. Ils étaient de même nature que les bateaux qui reviennent si souvent dans les métaphores des philosophes grecs pour évoquer le gouvernement. C’est ce qui aide à comprendre pourquoi un pilote pouvait aussi être un poète. Une belle manœuvre était l’équivalent d’une belle phrase.

    N’est-ce pas cette union, dans un même être et dans une même œuvre, de deux mentalités aussi différentes qui explique l’attrait exceptionnel qu’exercent cet être et cette œuvre? Union d’autant plus émouvante que chacun en pressent le caractère éphémère. Saint-Exupéry éprouvait devant la machine l’émerveillement de l’humanité enfant devant les prodiges et il conservait aux commandes de son engin une liberté comparable à celle du pilote d’un voilier. L’engin allait bientôt imposer sa loi au pilote au point de le rendre inutile.

    Dans cette évolution du rapport du pilote avec sa monture métallique, faut-il voir une image de l’évolution du rapport de l’homme avec la technique en général? Si tel est le cas, l’intérêt des hommes d’aujourd’hui pour la vie et l’œuvre de Saint-Exupéry, est le signe d’une nostalgie d’un moment de l’histoire où la machine était encore à la mesure de l’homme.

    Saint-Exupéry est le poète de la responsabilité: «Je suis responsable de ma rose.» Il est permis de penser que l'auteur du Petit prince a fait l'apprestissage de la responsabilité aux commandes d'une machine qui ne pardonnait pas les erreurs.

    La famille De Koninck et Saint-Exupéry

    « (...L)a renommée de Charles De Koninck faisait de sa grande maison du Vieux-Québec, au 25 de la rue Sainte-Geneviève, (classé depuis monument historique) un lieu de fréquentation des personnalités des mondes universitaire, scientifique, intellectuel et politique

    L'écrivain Antoine de Saint-Exupéry visita les De Koninck en 1942. Thomas était alors âgé de huit ans. "À l'invitation de Charles de Koninck, Saint-Exupéry était venu prononcer une conférence à Québec. Thomas De Koninck a conservé les bribes de quelques moments vécus avec Saint-Exupéry: "Un grand gaillard. C'était l'aviateur. Un bonhomme attachant, qui s'intéressait à nous, les enfants. Il nous faisait des avions en papier, des dessins. […] Il aimait les énigmes mathématiques." L'année suivante, Saint-Exupéry publiait Le Petit Prince. Et selon la légende locale, il se serait inspiré du petit De Koninck, qui avait les cheveux blonds bouclés et posait beaucoup de questions. M. De Koninck refuse cependant cette interprétation: "Le Petit Prince, c'est Saint-Exupéry lui-même". Sur ce point, la plupart des ouvrages savants s'entendent. Pour Thomas De Koninck cette rencontre est un agréable souvenir d'enfance,
    'nimbé' par les printemps qui l'en séparent." (Impact Campus, 26 septembre 2000)»

    Chasseurs d'idées (Télé-Québec), émission du 13 janvier 2002 - La nouvelle ignorance ? Rencontre avec Thomas de Koninck - lien effacé.

    Oeuvres


    Le Petit Prince

    Le Petit Prince traduit dans des dizaines de langues

    Lecture par Saint-Exupéry de la préface de Terre des hommes (Radio-France, format Real Audio)

    Saint-Exupéry raconte le film Terre des Hommes à Jean Renoir. Extrait de Saint-Exupéry raconte Terre des Hommes à Jean Renoir, CD - Éditions Gallimard, 1999

    Documentation


    Ministre de la Culture de la France. Célébrations nationales. Centième anniversaire de la naissance d'Antoine de Saint-Exupéry 1900-2000. Texte de l'écrivain Jules Roy (paru à l'origine en 1994 dans la brochure des célébrations nationales, à l'occasion du 50e anniversaire de la disparition de Saint-Exupéry)

    Documents sonores:

    Alice Royer, gouvernante du Comte Saint-Exupéry et de Consuelo, sa femme (Radio-France, format Real Audio)

    Son épouse Consuelo se souvient de l'homme et de certaines lettres d'amour... (Radio-France, format Real Audio)

    Jean Renoir dans une interview du 16 décembre 1959 (Radio-France, format Real Audio)

    Nathalie des Vallières, sur le mythe de Saint-Ex, son grand oncle (Radio France, format Real Audio)
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2015-02-06
    Loading

    61%
    Dons amassés: 10 702$
    Objectif : 17 500$

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.