• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Vénus

    Documentation

    Extrait de Phèdre de Racine, où Phèdre revèle la force de sa passion pour Hippolyte.

    «Mon mal vient de plus loin. A peine au fils d’Egée
    Sous les lois de l’hymen je m’étais engagée,
    Mon repos, mon bonheur semblait être affermi ;
    Athènes me montra mon superbe ennemi.
    Je le vis, je rougis, je pâlis à sa vue;
    Un trouble s’éleva dans mon âme éperdue ;
    Mes yeux ne voyaient plus, je ne pouvais parler ;
    Je sentis tout mon corps et transir et brûler.
    Je reconnus Vénus et ses feux redoutables,
    D’un sang qu’elle poursuit tourments inévitables.
    Par des vœux assidus je crus les détourner :
    Je lui bâtis un temple, et pris soin de l’orner.
    De victimes moi-même à toute heure entourée,
    Je cherchais dans leurs flancs ma raison égarée.
    D’un incurable amour remèdes impuissants !
    En vain sur les autels ma main brûlait l’encens :
    Quand ma bouche implorait le nom de la Déesse,
    J’adorais Hippolyte ; et le voyant sans cesse,
    Même au pied des autels que je faisais fumer,
    J’offrais tout à ce dieu que je n’osais nommer.
    Je l’évitais partout. Ô comble de misère !
    Mes yeux le retrouvaient dans les traits de son père.
    Contre moi-même enfin j’osai me révolter :
    J’excitai mon courage à le persécuter.
    Pour bannir l’ennemi dont j’étais idolâtre,
    J’affectai les chagrins d’une injuste marâtre ;
    Je pressai son exil, et mes cris éternels
    L’arrachèrent du sein et des bras paternels.
    Je respirais, Oenone ; et depuis son absence,
    Mes jours moins agités coulaient dans l’innocence.
    Soumise à mon époux, et cachant mes ennuis,
    De son fatal hymen je cultivais les fruits.
    Vaines précautions ! Cruelle destinée !
    Par mon époux lui-même à Trézène amenée,
    J’ai revu l’ennemi que j’avais éloigné :
    Ma blessure trop vive aussitôt a saigné.
    Ce n’est plus une ardeur dans mes veines cachée :
    C’est Vénus tout entière à sa proie attachée.»
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01

    2%
    Dons reçus (2018-2019):609$
    Objectif (2018-2019): 20 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.