• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Muscadier

    Définition

    Description d'un naturaliste québécois du 19e siècle:

    "Le muscadier, Myristica aromatica, Lamarck, est aussi un bel arbre de 20 à 40 pieds, des climats tropicaux de l’Asie, de l’Afrique et de l’Amérique. Il appartient à la famille des Myristicidées, à fleurs dioïques et diclines, c’est-à-dire fleurs mâles et femelles portées par des individus différents, à feuilles alternes, d’un beau vert en dessus, pâles en dessous, à rameaux dressés, portant des fleurs et des fruits durant toute l’année. Son fruit est une espèce de noix de 2 à 3 pouces de grosseur, de forme un peu allongée, de couleur verte et jaunissant à la maturité. Le brou, à cette époque, s’ouvre en deux valves et laisse voir la noix qui est de couleur brune et couverte d’un arille de couleur pourpre qui se partage en branches anastomosées; c’est cette noix qui renferme l’amande, la muscade dont on fait usage dans nos cuisines. Ce fruit ne saurait être mangé cru, à cause de son goût âcre et astreingeant, cependant, uni au brou on en fait des confitures, qu’on estime tant pour leur goût que pour leur vertu tonique. Le goût et l’âcreté de la muscade plaisent à tout le monde, à petites doses, comme condiment, mais nul ne voudrait consommer le fruit entier à la maturité; cependant grand nombre d’indiens le mâchent avec délices. (...)

    Je ne fus pas peu surpris, lorsque je fus en présence du premier muscadier que je rencontrai, de voir ces beaux fruits jaunes, à valves entrouvertes par le bas et laissant voir leur noix enlacée de son arille pourpre. J’avais bien vu dans les étalages des revendeuses sur le marché, de ces boules noires couvertes en partie de ces lanières rouges, mais je ne soupçonnais pas que ce pussent être des fruits naturels, je pensais que c’étaient des bonbons qu’on s’était plu à configurer de cette façon; mais lorsque j’aperçus ce macis rouge sur la noix brune entre les valves de la muscade, j’ai reconnu sans peine mes bonbons du marché, que je n’hésitai plus de ce moment à classer parmi les productions naturelles."

    source: Léon Provancher, Une excursion aux climats tropicaux: voyage aux Iles-du-Vent, St-Kitts, Névis, Antigue, Montserrat, la Dominique, la Guadeloupe, Ste-Lucie, la Barbarde, Trinidad, Québec, J. A. Langlais, 1890, 364 p.

    Documentation

    K.N. Ganeshaiah, K.V. Ravishankar, Lalitha Anand, M.P. Shibu, Uma Shaanker, "Identification de marqueurs ADN spécifiques du sexe chez le muscadier dioïque (Myristica fragrans Houtt.)", Bulletin de ressources phytogénétiques (FAO - IPGRI), no 121, p. 59-61 (texte en anglais): "Le muscadier (Myristica fragrans Houtt. Myristicaceae), apprécié pour sa noix et son macis est un arbre à épice important dans le sud et le sud-est de l’Asie. Les arbres sont dioïques et six à huit ans peuvent s’écouler avant que l’on puisse faire la distinction entre les sexes. Par conséquent, les obtenteurs paient un coût élevé en devant rejeter des arbres mâles improductifs, qui représentent près de 50% de la population. Des techniques permettant d’identifier le sexe au stade jeune pousse aideraient à atténuer ce problème et à ajuster la proportion relative des sexes au moment de la plantation. Dans cette étude, nous avons tenté d’identifier des marqueurs and spécifiques du sexe qui pourraient être utilisés pour déterminer le sexe des jeunes plants."
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Linguistique
    Anglais
    Nutmeg, mace
    Raccourcis
    Muscadier (Plantes et médecine)
    La muscade (Saveurs du monde)
    La muscade - histoire (Saveurs du monde)
    Muscade (Ducros: Herbes et épices)
    Noix de muscade et son macis (Ducros: saveur brute)
    La muscade (extrait de La magie des épices, par Jacqueline Lawrence)
    Mace (Botanical.com)
    La Grenade, premier producteur mondial de noix de muscade (site personnel)

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.