• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Alberti Leon Battista

    Architecte et humaniste florentin

    Biographie

    Vasari sur Alberti
    «Les conseils et les écrits des artistes sont une meilleure ressource que les paroles et les oeuvres, peu importe qu'elles soient bien ou mal exécutées, de ceux qui ne possèdent que la pratique et l'exercice de leur métier.

    Tout ceci est manifeste chez Leon Batista Alberti, lequel s'appliqua à l'étude du latin, de la pratique de l'architecture, de la perspective et de la peinture et qui nous a laissé une série de livres écrits de sa main. Nul parmi les artistes de notre époque n'a su écrire à propos de son art, malgré que nombre d'entre eux furent de meilleurs artistes qu'Alberti. Telle fut l'influence de ses ouvrages sur les écrits et les discours des doctes savants, qu'on l'estime généralement supérieur à ceux, qui en fait, lui étaient supérieurs. L'expérience montre donc, qu'en ce qui a trait à la gloire et la réputation, les écrits confèrent une grande et durable influence; pour autant qu'ils soient honnêtes et exempts de mensonges, les livres circulent en tous lieux et obtiennent facilement la faveur de ceux qui les lisent.

    Il n'est donc pas surprenant que le célèbre Leon Batista Alberti soit plus connu pour ses écrits que pour les ouvrages de sa main. Il est né à Florence, au sein de la noble famille des Alberti, que j'ai évoqué ailleurs. Il voua son existence à découvrir le monde et à étudier les proportions des oeuvres du monde antique; mais par-dessus tout, il suivit son penchant naturel qui le portait à écrire plutôt qu'à réaliser des choses lui-même.Il fut un mathématicien et un géomètre accomplis et il rédigea en latin un traité d'architecture en 10 volumes qu'il publia en 1481, dont on peut lire aujourd'hui une traduction en langue florentine par le réverend Cosimo Bartoli, prévôt de San Giovanni de Florence. Il écrivit également un traité en trois livres sur la peinture traduits en toscan par Ludovico Domenichi. Il publia un traité sur la traction et sur les règles qui permettent de calculer les hauteurs, ainsi qu'un ouvrage sur la vie civique et quelques écrits érotiques en prose et en vers. Il fut le premier à utiliser la prosodie latine pour des vers écrits en langue vulgaire [..].»

    GIORGIO VASARI, Vie de Leon Battista Alberti, architecte florentin. Texte intégral


    *********


    Sur la perspective
    «Certes, [les artistes] sont tous attentifs au tumulte d'idées de leur temps, à l'agitation théorique, aux recherches expérimentales sur la nature de l'espace et sur sa structure rationnelle, enquête où des mathématiciens comme Manuzzi collaborent avec des peintres et avec cet homme universel, chef de toute une dynastie d'esprits, peintre lui-même, sculpteur, grand architecte, grand humanistes, athlète et philosophe, enfin, Leon Battista Alberti. Nous sommes au cœur de la nouveauté, au terme de ces inquiétudes sur la perspective, dont on trouve les traces dès le siècle précédent chez les giottesques de Toscane. Le Traité de la peinture donne sa première forme à une série de pratiques fondées ur les habitudes de la vision naturelle, expliquée par le réseau géométrique de la "piramide visiva", et dont l'extension menace directement l'ordre monumental du moyen âge, en abolissant l'unité des surfaces, le plein des murs et en s'appliquant, non à la peinture seulement, mais à tous les arts, dont la perspective favorise le mélange illusoire par les artifices du trompe-l'œil. Et pourtant c'est dans le moyen âge qu'il faut chercher les sources de la pensée de Robert Grosseteste, le maître de Bacon, sur la propagation de la lumière. »

    HENRI FOCILLON, Art d'Occident, tome 2, Le moyen âge gothique, Paris, 1965, Librairie Armand Collin, p.367

    Oeuvres

    Écrits Liber Liber «Projetto Manuzio»: numérisation des textes d'Alberti, offerts en accès libre
    De la statue et de la peinture. Traduit du latin en français par Claudius Popelin. Paris, A. Lévy, 1868, 190 p. (Bibliothèque nationale de France, Gallica - mode image, format PDF)
    De la peinture (extraits), texte numérisé, L'Encyclopédie de L'Agora Architecture Santa Maria Novella, Florence, 1455-1460 (sur Vitruvio.ch)
    Palais Rucellai, Florence, 1455-1460 (sur Digital Imaging Project, Mary Ann Sullivan)
    Sant'Andrea, Mantoue, 1470-1471 à 1494 (sur Vitruvio.ch)
    San Sebastiano, Mantoue, 1470 (sur Vitruvio.ch) Médaille Autoportrait, médaille en bronze, v. 1435 (National Gallery of Art, Washington)

    Documentation

    Études albertiennes
    Bibliographie albertienne, compilée par Michel PAOLI (Université d'Amiens & CERPPI-ENS Lettres et Sciences humaines)
    Projet Leon Battista Alberti, Centro di Studi sul Classicismo (San Gimignano)
    SILBA, Société internationale Léon Battista Alberti, Maison des sciences de l'homme, Paris

    Biographies
    Vasari: Vita di Leon Batista Alberti, architetto Fiorentino. Éditions Giuntana et Torrenziana comparées. Centro di Ricerche Informatiche per i Beni Culturali della Scuola Normale Superiore di Pisa.
    The Life of Alberti, extraits traduits en anglais d'après les Vite de Vasari, accompagnés d'illustrations
    Note biographique sur le site Liber Liber (numérisation des écrits albertiens)

    Articles
    Leon Battista Alberti and the Art of Building, Salvatore di Pasquale, Università degli Studi di Firenze
    Leon Battista Alberti e la Teoria dell'arte nello Quattrocento, Elisabetta di Stefano, Università di Palermo (document PDF).
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Données biographiques
    Nationalité
    Italie
    Naissance
    1404
    Déces
    1472
    Documents Associés
    Giorgio Vasari
    Architecture, peinture, perspective, renaissance, humanisme, Florence, Mantoue, Rome, Nicolas V
    Jacob Burckhardt
    Leon Battista Alberti, perspective, génie, humanisme
    André Michel
    Renaissance, humanisme, architecture, littérature, peinture, droit, science, antiquité
    Raccourcis
    Dossier Alberti sur Vitruvio.ch
    Liber Liber «Projetto Manuzio»: textes d'Alberti numérisés et offerts en accès libre.

    Référence


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.