• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Haydn Joseph

    Biographie

    Son destin est lié à celui de Mozart à qui il vouait une grande affection et à celui de Beethoven à qui il enseigna la composition. Il entra enfant à la maîtrise de la cathédrale St-Etienne, à Vienne, et son père dut intervenir pour empêcher qu'on en fit un castrat!. Il était à la fois claveciniste, organiste et violoniste et fut au service de plusieurs seigneurs avant d'occuper le poste de chef d'orchestre à la maison des princes Esterhazy. Il occupera ce poste pendant trente ans; certains biographes y voient un signe de pendant trente ans. Certains musicologues l'accuseront de servilité. Toute autre est l'opinion de H. Wirth «Les rapports exceptionnellement bons entre Haydn et son maître (Nicolas le Magnifique), écrit-il, ont souvent été interprétés comme de la servilité à l'égard du prince. Rien n'est moins vrai car Nicolas a vraiment estimé - sinon admiré - son jeune maître de chapelle... C'est dans cette optique qu'il faut considérer la célèbre Symphonie des adieux..., témoignage authentique de ces rapports amicaux». Dans cette symphonie, Haydn manifeste le désir de ses musiciens de prendre des vacances en faisant quitter progressivement l'orchestre à chaque groupe d'interprètes jusqu'à ce que la scène soit complètement vide. Haydn fut un compositeur très prolifique; il a écrit une centaine de symphonies, des concertos au nombre de vingt, plusieurs dizaines de quatuors à cordes et de trios, une trentaine de sonates, deux oratorios, les Saisons et la Création. «Dans toutes ces oeuvres, écrit Vuillermoz, il affirme des qualités de grâce, de finesse et d'élégance qui donnent à sa musique la «silhouette» apparente de celle de Mozart. ...Les ressemblances sont si frappantes qu'on a parfois attribué à Mozart la paternité d'oeuvres écrites (par Haydn)».

    Goethe et Haydn

    Mais le témoignage le plus précieux sur Haydn nous a été donné par Goethe: «Depuis près de cinquante ans, la pratique et l'audition de ses oeuvres m'ont chaque fois communiqué une sensation de plénitude. ...Je pense... au reproche qu'on fait communément à Haydn: sa musique manquerait de passion. A quoi je réponds: l'élément passionnel en musique, comme dans tous les autres arts, a d'autant moins d'importance que c'est celui qui est le plus facilement perceptible. Il n'est pas essentiel, c'est le produit d'un hasard. Selon les Anciens, il masque la nature profonde des choses et altère la beauté...».

    «Car Haydn est bien à nous: enfant de nos contrées il fait sans exaltation ce qu'il fait. D'ailleurs que pourrait-il exalter davantage: tempérament, sensibilité, esprit, humour, spontanéité, douceur, force, enfin les deux signes mêmes du génie, naïveté et ironie, tout cela est déjà son bien propre. ...saluons son art comme antique dans le meilleur sens du terme... Son caractère moderne n'a par ailleurs été, à notre connaissance, jamais contesté par personne: cela serait difficilement défendable, puisque toute la musique moderne repose sur lui».

    Oeuvres


    Catalogue des oeuvres de Haydn (Musique et musiciens)

    Documents sonores:

    On peut écouter quelques extraits des symphonies à l'aide de Windows Media Player (Classical Music Pages)

    Écrits:

    Autobiographie, par Joseph Haydn, in Premières biographies, par [Georg August Griesinger, Albert Christoph Dies, Nicolas Etienne Framery, Joachim Le Breton]; trad. de l'allemand et présentées par Marc Vignal. Paris, Flammarion, coll. "Harmoniques", 1997

    Documentation


    Marc Vignal, Joseph Haydn, Paris, Fayard, coll. "Bibliothèque des grands musiciens", 1989

    Marc Vignal, Haydn et Mozart, Paris, Fayard, coll. "Les chemins de la musique", 2001

    Marcel Marnat, Joseph Haydn, la mesure de son siècle, Paris, Fayard, coll. "Les chemins de la musique", 1995

    Charles Rosen, Le style classique: Haydn, Mozart, Beethoven. Traduit de l'anglais par Marc Vignal. Paris, Gallimard, "Bibliothèque des idées", 1978
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Données biographiques
    Nationalité
    Autriche
    Naissance
    31 / 03 / 1732, Rohrau
    Déces
    31 / 05 / 1809
    Documents Associés
    Léo-Pol Morin
    Raccourcis
    Site consacré au compositeur (angl.)
    Haydn-Gesellschaft Wien (Société Haydn de Vienne)
    Notice biographique (Musique et musiciens)
    L'homme et l'oeuvre (Classical Music Pages)
    Notice de l'Encyclopédie Hachette (Yahoo! France)
    Le style viennois: Joseph Haydn

    Référence


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.