• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Rawls John

    Malgré tous ses accomplissements, John Borden (Bordley) Rawls était resté pratiquement inconnu jusqu'à ce qu'il publie, en 1971, The Theory of Justice. Il a au cours de sa carrière enseigné à Princeton, Oxford, Cornell, Harvard, jusqu'en 1995, quand la maladie l'a forcé à diminuer son activité. Ce qui ne l'a pas empêché de compléter The Laws of People, où il exprime avec force ses arguments sur le libéralisme politique.

    Biographie

    Ce philosophe américain, auteur de The Theory of Justice, même s'il se présente lui-même comme le continuateur de Locke et de Kant, se situe d'abord dans la sphère d'influence de la philosophie analytique contemporaine. Tout lien avec l'idée d'une justice transcendante a été rompu. La justice est un projet purement humain. Pour la défininir, Rawls imagine une situation originelle imaginaire dans laquelle l'être humain est considéré abstraction faite de son incarnation dans une situation réelle. Sa raison l'amènera dit Rawls non seulemement à vouloir défendre ses intérêts personnels mais à penser que ses intérêts personnels seront encore mieux servis si ceux de tous les autres sont également satisfaits. Étant dans une situation imaginaire, notre Juste ne sait pas si dans une situation réelle, il serait du côté des défavorisés ou des nantis. La même raison l'amènera, dans le même mouvement, à reconnaître que certains biens primaires (logement, nourriture, sécurité) doivent être généralement satisfaits.

    Documentation

    Peter Jedicke, Notes sur A Theory of Justice.
    Michael Below, Rawls Theorie der Gerechtigkeit.
    R. J. Kilcullen, John Rawls: The Original Position.
    Terry Hoy, Rawls' Concept Of Justice As Political: A Defense Against Critics (Paideia Project, Twentieth World Congress of Philosophy, Boston, Massachusetts, É.-U., 10-15 août 1998).
    Ben Rogers, Portrait: John Rawls, Prospect, juin 1999.
    Olivier Kemeid, Le précieux héritage de John Rawls - Une réponse aux cyniques et aux désabusés, Le Devoir, 28 novembre 2002.
    Pierre-Yves Bonin, John Rawls (1921-2002) - le refus de l'arbitraire, Le Devoir, 29 novembre 2002.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-07-11
    Loading
    Informations
    Références
    Données biographiques
    Nationalité
    États-Unis
    Naissance
    21 février 1921, Baltimore, Maryland
    Déces
    24 novembre 2002

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.