• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Milton John

    Oeuvres


    On trouve plusieurs textes en ligne à Milton Reading Room (Thomas H. Luxon, éd., Darmouth College, É-U.)

    Paradise Lost (plusieurs versions)

    Paradise Regained (Online Literature Library)

    Le Paradis perdu de Milton: traduction de François-René de Chateaubriand (Gallica classique, BNF)

    John Milton's In Quintum Novembris (1626). Édition critique hypertexte par Dana F. Sutton. Mise en ligne le 1er janvier 1999 (The Philological Museum) (en latin et en anglais)

    Documentation

    Jugements et citations sur Milton et sur son oeuvre

    « Candide apercevant un Milton, lui demanda s'il ne regardait pas cet auteur comme un grand homme. Qui? dit Pococurante, ce barbare, qui fait un long commentaire du premier chapitre de la Genèse, en dix livres de vers durs? ce grossier imitateur des Grecs, qui défigure la création, et qui, tandis que Moïse représente l'Etre éternel produisant le monde par la parole, fait prendre un grand compas par le Messiah dans une armoire du ciel pour tracer son ouvrage? Moi, j'estimerais celui qui a gâté l'enfer et le diable du Tasse; qui déguise Lucifer tantôt en crapaud, tantôt en pygmée; qui lui fait rebattre cent fois les mêmes discours; qui le fait disputer sur la théologie; qui, en imitant sérieusement l'invention comique des armes à feu de l'Arioste, fait tirer le canon dans le ciel par les diables? Ni moi ni personne en Italie n'a pu se plaire à toutes ces tristes extravagances. Le Mariage du Péché et de la Mort, et les couleuvres dont le Péché accouche, font vomir tout homme qui a le goût un peu délicat; et sa longue description d'un hôpital n'est bonne que pour un fossoyeur. Ce poëme obscur, bizarre, et dégoûtant, fut méprisé à sa naissance; je le traite aujourd'hui comme il fut traité dans sa patrie par les contemporains. Au reste je dis ce que je pense, et je me soucie fort peu que les autres pensent comme moi. Candide était affligé de ces discours; il respectait Homère, il aimait un peu Milton. Hélas! dit-il
    tout bas à Martin, j'ai bien peur que cet homme-ci n'ait un souverain mépris pour nos poètes allemands. Il n'y aurait pas grand mal à cela, dit Martin. Oh! quel homme supérieur! disait encore Candide entre ses dents, quel grand génie que ce Pococurante! rien ne peut lui plaire.»

    VOLTAIRE, qui fait parler ici le personnage du seigneur Pococurante (Candide, chapitre XXV («Visite chez le seigneur Pococurante, noble vénitien»))


    Publications

    Samuel Johnson, Life of Milton. Édition électronique préparée par Jack Lynch,
    Rutgers University-Newark. Source du texte:
    édition de G. B. Hill de Lives of the English Poets, 3 vol. (Oxford, Clarendon Press, 1905); les notes ainsi que les traductions sans mention d'auteur, sont de J. Lynch. Voir les Explanatory et Textual Notes à la fin du texte. Une version abrégée de cette Vie est également proposée par J. L.

    John Spencer Hill, John Milton: Poet, Priest and Prophet. A Study of Divine Vocation in Milton's Poetry and Prose, London, Macmillan Press, 1979 (texte intégral de ce livre en ligne)

    Gary A. Anderson, The Fall of Satan in the Thought of St. Ephrem and John Milton, Hugoye: Journal of Syriac Studies, vol. 3, no 1, janvier 2000

    Jack Lynch, Babel and Empire in Paradise Lost. Texte d'une communication présentée au colloque «Contextualizing the Renaissance», Center for Medieval and Early Renaissance Studies, Binghamton University, 22 octobre 1994

    Subsequent Precedence: Milton's Materialistic Reading of Ficino and Tasso, par Marshall Grossman (Surfaces, vol. 6, 1996): Cet essai part de l'observation [...] selon laquelle l'oeuvre de Milton a inauguré l'histoire moderne comme conception historique sans événement inaugural. De là, il touche à l'articulation métaleptique de l'origine et du terme, du Signifié et du Signifiant, dans la prose de Milton et il explore la performance rhétorique de l'idée d'imagination icastique de Platon, laquelle a convaincu Milton qu'écrire de la poésie est un travail social productif.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Données biographiques
    Nationalité
    Angleterre
    Naissance
    09 / 12 / 1608, Londres, Angleterre
    Déces
    ca 08-10 / 11 / 1674
    Raccourcis
    The Milton-L Home Page
    Notice de l'Encyclopédie Hachette (Yahoo ! France) : page 1 et page 2

      Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.