• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Ford John

      Vous avez tout vu, lu et entendu sur John Ford. Vous savez sans doute qu’il était un patriote et un fervent Catholique. Peut-être ignorez-vous, en revanche, que les deux principales caractéristiques de celui qu’Orson Welles considérait comme le Maître des maîtres ne sont pas liées par le hasard, mais par une absolue nécessité. Si tel est le cas, explorez de nouveau l’œuvre du plus prolifique des auteurs Anglo-Saxons. Au gré de votre pèlerinage en terre d’excellence, vous découvrirez un artiste à la fois enthousiaste et critique, qui porte une parole en totale contradiction avec le discours désacralisé du monde Post-Moderne : l’Amérique est Chrétienne ou n’est pas.

    Lire la suite de l'article... 

    Biographie

    Débuts

    Descendant d’immigrés Irlandais, John Ford débute à Hollywood en 1917. Il signe plusieurs dizaines de courts-métrages et de films muets, grâce à l’appui décisif du producteur Carl Laemmle. En 1928, il passe avec succès au Cinéma parlant et devient l’un des maîtres du Septième Art, aux Etats-Unis et dans le monde entier.

    Particularités

    John Ford a signé le tout premier film parlant de la Century Fox, en 1928. Comme 48 de ses 59 premières œuvres, ce court-métrage intitulé Napoleon’s Barber a été perdu.

    La filmographie de Ford est l’une des plus imposantes qui soient. Elle contient en effet plus de 130 titres. Ajoutons que le cinéaste, fervent patriote, s’est engagé dans la Marine en 1941. Il a d’ailleurs perdu un œil en filmant la Bataille de Midway, en 1942. Par la suite, il a conçu plusieurs documentaires au profit de l’Armée Américaine.

    Notons que John Ford n’a jamais reçu d’Oscar pour l’un de ses westerns, alors même qu’il a élevé ce genre au firmament de l’art cinématographique.

     

    Oeuvres

    Filmographie


    - Films muets
    · 1917 : The Tornado
    · 1917 : The trail of Hate
    · 1917 : The Scrapper
    · 1917 : Pour son gosse (The Soul Herder)
    · 1917 : Red Saunders Plays Cupid
    · 1917 : Cheyenne's Pal
    · 1917 : Le Ranch Diavolo (Straight Shooting)
    · 1917 : L'Inconnu (The Secret Man)
    · 1917 : A Marked Man
    · 1917 : A l'assaut du boulevard (Bucking Broadway)
    · 1918 : Le Cavalier fantôme (The Phantom Riders)
    · 1918 : La Femme sauvage (Wild Women)
    · 1918 : Thieves Gold
    · 1918 : La Tache de sang (The Scarlet Drop) (Civil War Days)
    · 1918 : Du sang dans la prairie (Hell Bent) (Three Bad Men)
    · 1918 : Le Bébé du cow-boy (A Woman's Fool)
    · 1918 : The Craving
    · 1918 : Le Frère de Black Billy (Three Mounted Men)
    · 1919 : Sans armes (Roped)
    · 1919 : The Fighting Brothers
    · 1919 : A la frontière (A Fight for Love)
    · 1919 : By Indian Post
    · 1919 : The Rustlers
    · 1919 : Le Serment de Black Billy (Bare Fists)
    · 1919 : Gun Law
    · 1919 : The Gun Packer
    · 1919 : La Vengeance de Black Billy (Riders of Vengeance)
    · 1919 : Le Proscrit (The Outcasts of Poker Flat)
    · 1919 : Le Roi de la prairie (The Ace of the Saddle)
    · 1919 : Black Billy au Canada (The Rider of the Law)
    · 1919 : Tête brûlée (A Gun Fightin' Gentleman)
    · 1919 : Les Hommes marqués (Marked Men)
    · 1920 : The Prince of Avenue A
    · 1920 : The Girl in Number 29
    · 1920 : L'Obstacle (Hitchin' Posts)
    · 1920 : Pour le Sauver (Just Pals)
    · 1921 : Un homme libre (The Big Punch)
    · 1921 : The Freeze-Out
    · 1921 : The Wallop
    · 1921 : Face à Face (Desperate Trails)
    · 1921 : Action (Let's Go)
    · 1921 : Sure Fire
    · 1921 : Jackie
    · 1922 : Little Miss Smiles
    · 1922 : Silver Wings
    · 1922 : Le Forgeron du village (The Village Blacksmith)
    · 1923 : L'Image aimée (The Face on the Barroom Floor)
    · 1923 : Three Jumps Ahead
    · 1923 : Cameo Kirby
    · 1923 : Le Pionnier de la baie d'Hudson (North of Hudson Bay)
    · 1923 : Hoodman Blind
    · 1924 : Le Cheval de Fer (The Iron Horse)
    · 1924 : Les Coeurs de chêne (Hearts of Oak)
    · 1925 : Sa Nièce de Paris (Lightnin')
    · 1925 : La Fille de Négofol (Kentucky Pride)
    · 1925 : Le Champion (The Fighting Heart)
    · 1925 : Extra Dry (Thank You)
    · 1926 : Gagnant quand même (The Shamrock Handicap)
    · 1926 : Trois Sublimes Canailles (Three Bad Men)
    · 1926 : L'Aigle bleu (The Blue Eagle)
    · 1927 : Upstream
    · 1928 : La Maison du bourreau (Hangman's House)
    - Films partiellement sonores
    · 1928 : Maman de mon coeur (Mother Machree)
    · 1928 : Les Quatre Fils (Four Sons)
    · 1928 : Riley the Cop
    · 1929 : Le Costaud (Strong Boy)

    - Films parlants

    · 1928 : Napoleon's Barber
    · 1929 : The Black Watch (La Garde Noire)
    · 1929 : Salute
    · 1930 : Hommes sans femmes (Men Without Women)
    · 1930 : Born Reckless
    · 1930 : Up the River
    · 1931 : Le Corsaire de l'Atlantique (Seas Beneath)
    · 1931 : The Brat
    · 1931 : Arrowsmith
    · 1932 : Tête brûlée (Airmail)
    · 1932 : Une femme survint (Flesh)
    · 1933 : Deux femmes (Pilgrimage)
    · 1933 : Doctor Bull
    · 1934 : La Patrouille perdue (The Lost Patrol)
    · 1934 : Le Monde en marche (The World Moves On)
    · 1934 : Judge Priest
    · 1935 : Toute la ville en parle (The Whole Town's Talking)
    · 1935 : Le Mouchard (The Informer)
    · 1935 : Steamboat Round the Bend
    · 1936 : Je n'ai pas tué Lincoln (The Prisoner of Shark Island)
    · 1936 : Marie Stuart (Mary of Scotland)
    · 1936 : Révolte à Dublin (The Plough and the stars)
    · 1937 : La Mascotte du régiment (Wee Willie Winkie)
    · 1937 : The Hurricane
    · 1938 : Quatre hommes et une prière (Four Men and a Prayer)
    · 1938 : Patrouille en mer (Submarine Patrol)
    · 1939 : La Chevauchée fantastique (Stagecoach)
    · 1939 : Vers sa destinée (Young Mister Lincoln)
    · 1939 : Sur la piste des Mohawks (Drums Along the Mohawk)
    · 1940 : Les Raisins de la colère (The Grapes of Wrath)
    · 1940 : Les Hommes de la mer ou Le Long voyage (The Long Voyage Home)
    · 1941 : La Route du tabac (Tobacco Road)
    · 1941 : Qu'elle était verte ma vallée (How Green Was My Valley)
    · 1942 : La Bataille de Midway (The Battle of Midway)
    · 1943 : We Sail at Midnight
    · 1943 : December 7th
    · 1945 : Les Sacrifiés (They Were Expendable)
    · 1946 : La Poursuite infernale (My Darling Clementine)
    · 1947 : Dieu est mort (The Fugitive)
    · 1948 : Le Massacre de Fort Apache (Fort Apache)
    · 1948 : Le Fils du désert (Three Godfathers)
    · 1949 : L'Héritage de la chair
    · 1949 : La Charge héroïque (She Wore A Yellow Ribbon)
    · 1950 : Planqué malgré lui (When Willie Comes Marching Home)
    · 1950 : Le Convoi des braves (Wagon Master)
    · 1950 : Rio Grande
    · 1951 : This is Korea !
    · 1952 : L'Homme tranquille (The Quiet Man)
    · 1952 : What Price Glory
    · 1953 : Le Soleil brille pour tout le monde (The Sun Shines Bright)
    · 1953 : Mogambo
    · 1955 : Ce n'est qu'un au revoir (The Long Gray Line)
    · 1955 : The Red, White and Blue line
    · 1955 : Permission jusqu'à l'aube (Mister Roberts)
    · 1955 : The Bamboo Cross
    · 1955 : La Révélation de l'année (Rookie of the Year)
    · 1956 : La Prisonnière du désert (The Searchers)
    · 1957 : L'aigle vole au soleil (The Wings of Eagles)
    · 1957 : Quand se lève la lune (The Rising of the Moon)
    · 1958 : Inspecteur de service (Gideon's Day)
    · 1958 : La Dernière Fanfare (The Last Hurrah)
    · 1959 : Les Cavaliers (The Horse Soldiers)
    · 1959 : Korea: Battleground for Liberty
    · 1960 : The Colter Craven Story (épisode de la série télévisée "Wagon Train")
    · 1960 : Le Sergent noir (Sergeant Rutledge)
    · 1960 : Alamo (réalisateur de la 2e équipe)
    · 1961 : Les Deux Cavaliers (Two Rode Together)
    · 1962 : L'Homme qui tua Liberty Valance (The Man Who Shot Liberty Valance)
    · 1962 : La Conquête de l'Ouest (How the West was won)
    · 1963 : La Taverne de l'Irlandais (Donovan's Reef)
    · 1964 : Les Cheyennes (Cheyenne Autumn)
    · 1965 : Le Jeune Cassidy (Young Cassidy)
    · 1966 : Frontière Chinoise (Seven Women)
    · 1976 : Chesty: A Tribute to a Legend


    Distinctions
    Oscar du meilleur réalisateur
    · 1935 : Le Mouchard (The Informer)
    · 1940 : Les Raisins de la colère (The Grapes of Wrath)
    · 1941 : Qu'elle était verte ma vallée (How Green Was My Valley)
    · 1952 : L'Homme tranquille (The Quiet Man)


    Liens externes

    Documentation

     

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading

    Référence


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.