• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Boorman John

    Introduction à l’œuvre de l’auteur

     

                N’en déplaise aux propagateurs d’idées reçues, la Nature ne se réduit pas à la problématique de l’Environnement. Point de convergence entre les volontés divine et humaine, elle constitue le terreau dans lequel s’enracine un concept politique et philosophique de première importance : le Pouvoir. Tout le mérite de John Boorman est d’avoir mis en valeur cette richesse trop souvent oubliée.

     

    Lire la suite de l'article...

    Biographie

    Débuts

     

     

                John Boorman est le fils du propriétaire d’un pub, situé non loin des prestigieux studios de Shepperton. Bien qu’il soit de souche Ecossaise et Néerlandaise, cet enfant de  culture Protestante est élevé par les Jésuites. Après avoir travaillé dans une teinturerie, il devient critique de Cinéma pour un journal féminin et pour la Radio. Une fois libéré de ses obligations militaires, il entre à la Télévision en 1955 et exerce la fonction de monteur. Il rencontre le succès en 1963, date à laquelle il conçoit une série de portraits documentaires (Citizen 63). Un an plus tard, il raconte avec bonheur la vie d’un couple de Bristol (The Newcomers). Son aura grandissante lui permet de réaliser son premier long-métrage en 1965 : Sauve qui peut (Catch Us If You Can).

    Particularités

     

                John Boorman doit sa carrière Hollywoodienne à l’acteur Lee Marvin, avec lequel il tourna Le point de non-retour (Point Blank) (1967) et Duel dans le Pacifique (Hell in the Pacific) (1968). Il est considéré, par une frange importante de la Critique, comme le cinéaste Britannique le plus talentueux de sa génération. Notons que son fils, Charley, incarna le personnage principal de l’un de ses plus grands films : La forêt d’émeraude (The Emerald Forest) (1985). 

     

    Oeuvres

    Filmographie

    - Réalisateur

    Télévision

    · 1964 : The Newcomers (série)

    · 1985 : Journey Into Light (documentaire de 40 minutes)

    · 1995 : Picture Windows (mini série) (épisode Two nudes bathing)

    · 1998 : Lee Marvin : A Personal portrait by John Boorman (documentaire de 55 minutes)

    Cinéma

    · 1965 : Sauve qui peut (Catch Us If You Can)

    · 1967 : Le Point de non-retour (Point Blank)

    · 1968 : Duel dans le Pacifique (Hell in the Pacific)

    · 1970 : Leo the Last

    · 1972 : Délivrance (Deliverance)

    · 1974 : Zardoz

    · 1977 : L'Exorciste 2 : l'hérétique (Exorcist II : The Heretic)

    · 1981 : Excalibur

    · 1985 : La Forêt d'émeraude (The Emerald Forest)

    · 1987 : La Guerre à sept ans (Hope and Glory)

    · 1990 : Tout pour réussir (Where the Heart Is)

    · 1991 : I Dreamt I Woke Up (court-métrage de 44 minutes)

    · 1995 : Rangoon (Beyond Rangoon)

    · 1995 : Lumière et Compagnie (segment de 52 secondes, tourné avec la caméra originelle des frères Lumière)

    · 1998 : Le Général (The General)

    · 2001 : Le Tailleur de Panamá (The Tailor of Panama)

    · 2003 : In My Country (Country of My Skull)

    · 2006 : The Tiger's Tail

    - Producteur

    · 1972 : Délivrance (Deliverance)

    · 1974 : Zardoz

    · 1977 : L'Exorciste 2 : l'hérétique (Exorcist II : The Heretic)

    · 1979 : The Hard Way, de Michael Dryhurst (TV) (producteur exécutif)

    · 1981 : Excalibur

    · 1982 : Angel, de Neil Jordan

    · 1984 : Nemo, d'Arnaud Sélignac

    · 1985 : La Forêt d'émeraude (The Emerald Forest)

    · 1987 : La Guerre à sept ans (Hope and Glory)

    · 1990 : Tout pour réussir (Where the heart is)

    · 1995 : Rangoon (Beyond Rangoon)

    · 1995 : Picture Windows (mini série) (épisode Two Nudes Bathing)

    · 1996 : Angela Mooney, de Tommy McArdle (producteur exécutif)

    · 1998 : Le Général (The General)

    · 2001 : Le Tailleur de Panama (The Tailor of Panama)

    · 2003 : In My Country (Country of My Skull)

    · 2006 : The Tiger's Tail

    - Scénariste

    · 1970 : Leo the Last (coécrit avec Bill Stair et George Tabori)

    · 1974 : Zardoz

    · 1977 : L'Exorciste 2 : l'hérétique (Exorcist II : The Heretic) (coécrit avec William Goodhart et Rospo Pallenberg)

    · 1981 : Excalibur (coécrit avec Rospo Pallenberg, d'après le roman de Thomas Malory)

    · 1985 : Journey Into Light

    · 1987 : La Guerre à sept ans (Hope and glory)

    · 1990 : Tout pour réussir (Where the Heart Is) (coécrit avec Telsche Boorman)

    · 1991 : I Dream I Woke Up

    · 1995 : Picture Windows (mini série) (épisode Two nudes bathing)

    · 1998 : Le Général (The General) (d'après un roman de Paul Williams)

    · 2001 : Le Tailleur de Panamá (The Tailor of Panama) (coécrit avec Andrew Davies et John le Carré, d'après le roman de John le Carré)

    · 2006 : The Tiger's Tail

    - Interprète

    · 1974: Zardoz

    · 1978: Long Shot de Maurice Hatton

    · 1991: I Dreamt I Woke Up[

    ]

    Distinctions

    · Prix de la mise en scène lors du Festival de Cannes 1970 pour Leo the Last.

    · Meilleure contribution artistique au Festival International de Cannes en 1981 pour le film Excalibur.

    · Prix du meilleur réalisateur au NSFC Award pour La Guerre à sept ans en 1987.

    · LAFCA du meilleur film en 1987 pour La Guerre à sept ans.

    · Golden Globe Award : Meilleur film musical ou comédie en 1988 pour La Guerre à sept ans.

    · Prix de la mise en scène lors du Festival de Cannes 1998 pour Le Général.

    · Prix du meilleur réalisateur au London Critics Circle Award pour le film Le Général en 1999.

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading

    Référence


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.