• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Fourberie

    Définition

    Le fourbe selon Théophraste

    (1) [La fourberie, pour le dire en un mot, pourrait bien être une feinte humilité en actes et en paroles.]*
    Le fourbe est quelqu'un du genre à aborder ses ennemis et à vouloir causer avec eux [au lieu de les haïr]. Il louange en leur présence ceux qu'il a attaqués en secret et témoigne de la compassion aux gens <avec qui il est en procès>, dès lors qu'ils sont perdants. Il pardonne à ceux qui médisent de lui et <se rit> des propos tenus à son encontre. Des gens s'indignent-ils d'avoir été lésés, il leur tient des propos feutrés. (Il n'avoue rien de ce qu'il fait, mais affirme qu'il en est encore à se consulter, fait semblant de n'être là que depuis un moment, [dit qu'il est bien tard] et qu'il s'est senti souffrant.
    Des gens cherchent-ils à emprunter ou à faire une collecte, <il affirme qu'il est à court d'argent; lorsqu'il veut vendre, il soutient> qu'il ne vend pas, et lorsqu'il ne veut pas vendre, il prétend qu'il vend. A-t-il entendu quelque chose, il fait semblant que non; a-t-il vu, il affirme n'avoir rien vu; a-t-il conclu un accord, il prétend ne pas s'en souvenir. En certains cas, il assure qu'il se réserve d'examiner la chose, en d'autres, qu'il ne sait pas, ou bien qu'il s'étonne, ou encore que lui-même avait déjà conclu en ce sens.
    En général il est habile à utiliser ce genre de formule : «je ne crois pas», «je n'imagine pas», «j'en suis bien étonné» «tu veux dire qu'il est tout différent !», «ce n'est vraiment pas ce qu'il me racontait», «l'affaire, pour moi, est inattendue», «va le dire à quelqu'un d'autre», «comment ne pas te croire, toi, ou comment le condamner, lui ? je suis bien embarrassé !», «vois tout de même si tu ne t'y fies pas un peu vite...».
    [Inventer ce genre de formules, embrouilles et contradictions, c'est bien le propre des fourbes. Ces caractères qui ne sont pas simples, mais insidieux, il faut s'en garder plus que des vipères.]


    THÉOPHRASTE, Les Caractères (1 à 9), Nouvelle traduction annotée par Marie-Paule LOICQ-BERGER (janvier 2002), Chef de travaux honoraire de l'Université de Liège.



    Documentation

    Les fourberies de Scapin, pièce de Molière

    Le chat, aninal fourbe selon La Fontaine.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading

    Référence


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.