• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Fleuve

    Enjeux

    Des différends entre pays pourraient surgir à propos de nombreux bassins fluviaux

    « Selon une nouvelle étude, 158 bassins de fleuves traversant plusieurs pays et dont dépendent des millions de personnes pour l'eau nécessaire à leur consommation, à l'irrigation, à la pêche et à la production d'électricité, pourraient être à l'origine de différends à l'avenir et les pays n'ont jusqu'ici guère collaboré à ce sujet.

    L'étude, selon un communiqué de presse publié le 22 mars, précise qu'un grand nombre de ces bassins fluviaux se trouvent en Asie, en Amérique latine et en Afrique, où les tensions relatives à l'eau pourraient être aggravées en raison d'une démographie croissance et de troubles aux plans politique, social et écologique.

    Ce document qui a été rendu public à l'occasion de la Journée mondiale de l'eau, se base sur des cartes, des analyses statistiques et des documents historiques. Il a été publié par le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) en collaboration avec l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et l'université de l'Etat d'Orégon.

    Les auteurs de l'étude précisent que plus de 3600 accords internationaux sur l'eau ont été documentés depuis la signature du premier accord de ce genre il y a 4500 ans, entre deux villes-Etats afin de mettre fin à un différend relatif aux ressources du Tigre. Depuis 1820, on dénombre plus de 400 accords portant sur l'eau, une ressource nécessaire à tous.

    Etant donné que 158 des bassins fluviaux du monde ne sont couverts par aucun accord de collaboration, les auteurs de l'étude recommandent des négociations diplomatiques exhaustives, faisant remarquer que des différends peuvent surgir si la création de nouveaux Etats indépendants conduit à une modification des frontières politiques, si des pays agissent unilatéralement et changent le débit d'un cours d'eau ou si des pays se disputent déjà sur d'autres dossiers.

    Le directeur exécutif du PNUE, M. Klaus Toepfer, avait souligné à l'occasion du Forum mondial sur l'eau, tenu à Kyoto (Japon), "la nécessité urgente" qu'il y avait pour les organisations internationales d'agir en tant que conseillers pour les questions liées à l'eau, afin que puissent se régler à l'amiable les différends que pourraient avoir certains pays ou collectivités. .»

    Document difussé par le Bureau des programmes d'information internationale du département d'Etat des États-Unis (site Internet : http://usinfo.state.gov/francais/). Date: 24 mars 2003 - domaine public

    Essentiel

    « Il en est des fleuves comme des nations. Inconnus à leur origine, rien ne révèle, dans la source obscure d'où ils s'échappent, la portée de l'espace qu'ils vont parcourir, et les différentes vicissitudes de leurs cours. Faibles à leurs commencements, ils coulent cependant au gré de la pente qui les entraîne, approfondissant peu à peu leur lit, reculant peu à peu leurs rivages, portant avec eux des désastres ou des bienfaits, la fertilité ou la terreur, jusqu'à ce que, parvenus au plus haut degré d'étendue, de richesse et de splendeur qu'il leur soit permis d'atteindre, et poussés à son terme par leur propre violence, ils se précipitent et disparaissent pour toujours dans l'abîme des mers. Ainsi apparaissent et s'accroissent et finissent les empires. L'histoire de l'homme est tracée partout dans le tableau magique de la nature. » (Charles Nodier, La Seine)
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.