• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Ollivier Émile

    Écrivain et sociologue québécois d'origine haitienne.

    "Émile Ollivier fait partie de la vague des intellectuels haitiens condamnés à l'exil, chassés par le despotisme duvaliériste. Installé au Québec depuis le milieu des années soixante, il sillonnera l'Abitibi avant d'enseigner à l'Université de Montréal pendant vingt-cinq ans. Auteur de nombreux essais dont plusieurs sont consacrés à Haiti, à la formation des adultes et à l'éducation transculturelle, Émile Ollivier a publié des recueils de nouvelles, tels Paysage de l'aveugle et Regarde, regarde les lions, ainsi que des romans : Mère-Solitude, La Discorde aux cent voix, Passages, Les Urnes scellées et Mille Eaux.

    L'oeuvre d'Emile Ollivier gravite autour de la douloureuse question haitienne, que l'auteur approfondit sans répit, autant du point de vue du sociologue que du romancier. D'abord centrée sur
    Haiti dans les deux premiers romans de l'auteur, l'action romanesque se mue en itinérance dans Passages, où le Québec devient un des pôles géographiques. Présent aussi dans Les Urnes scellées, Haiti est toujours évoqué sans complaisance ni misérabilisme. Enfin, la présence redoutable du pays s'estompe pour faire place à l'histoire personnelle et familiale de l'auteur dans Mille Eaux, dont le titre résume son nom.

    source: "La Bibliothèque nationale du Québec rend hommage à Émile Ollivier" (communiqué), 12 novembre 2002
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Données biographiques
    Naissance
    1920
    Déces
    11 novembre 2002

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.