• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Bogue

    Enjeux

    «Une chose certaine nous est révélée par le bogue: l'extrême fragilité de notre civilisation technologique, en même temps que son immense pouvoir de levier. D'un côté, toute l'organisation socio-économique repose maintenant sur une infrastructure extrêmement sensible dans laquelle les problèmes peuvent se généraliser d'une façon inégalée à ce jour. On a peine à croire qu'à une autre époque, l'équilibre de nations entières aurait pu être mis en péril par un problème d'approvisionnement en pneus, par exemple, ou de denrées alimentaires.
    Par contre, la généralisation d'une technologie comme le moteur à explosion interne pouvait laisser prévoir la possibilité d'une crise en cas d'interruption dans l'approvisionnement en pétrole. C'est ce qu'on a expérimenté dans les années mil neuf cent soixante-dix lors des deux chocs pétroliers, dont l'impact avait d'ailleurs été beaucoup plus déstabilisant que celui que nous promettait le bogue de l'an 2000.
    D'un autre côté, l'effet de levier de cette infrastructure est tel qu'un problème insignifiant qui, au départ, n'attirerait même pas l'attention aurait pu entraîner un effet totalement démesuré. La chose était d'ailleurs déjà prévue dans l'un des théorèmes de Murphy où il est dit qu' "un seul ordinateur peut faire plus de dommages en une heure qu'une armée de 1000 fonctionnaires pendant un an à raison de dix heures par jour". Cette autre loi de Murphy nous donne encore mieux le pouls de la situation: "Si les architectes construisaient les édifices comme les informaticiens écrivent les programmes, le premier pique-bois venu risquerait de ruiner la civilisation."»

    YAN BARCELO, "La grand'peur informatique de l'an 2000", L'Agora, vol 5 no 4

    Documentation

    Doit-on craindre l'an 2000?
    Le monde entier a fêté 2000 sans problème majeur
    Bogue de l'an 2000, une blague réussie? Dossier réalisé par Gérald Bégin (L'Opinion indépendante, Toulouse, Fr.)
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.