• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Impression du texte

    Sulte Benjamin

    "Benjamin Sulte fut poète, journaliste, critique, conférencier et historien. Né le 17 septembre 1841 à Trois-Rivières, il perdit son père en 1847. Pour cette raison, il quitta l'école dès 1851 pour aider sa mère à faire vivre sa famille. Il remplit diverses fonctions : commissaire, commis, assistant teneur de livres, payeur, propriétaire d'un magasin de confection, comptable, etc. Durant ses années de jeunesse où il passa par ces diverses occupations, le jeune Sulte se passionnait pour la littérature et on le connaissait pour ses chansons. Il créa alors un cercle littéraire qui attira l'attention. En 1861, à la suite d'un incident qui faillit déclencher la guerre entre l'Angleterre et les Etats-Unis (l'affaire du Trent), il s'enrôla dans une compagnie d'infanterie volontaire. Il poursuit néanmoins sa collaboration à différents journaux. À la fin de son service militaire, il s'installe à Ottawa où il fut rédacteur du Canada puis traducteur à la Chambre des communes. En 1870, il changea à nouveau de travail pour devenir chef de division au ministère de la Milice. Il prit sa retraite en 1903, et mourut à Ottawa le 6 août 1923. Cet homme a écrit en anglais et en français une foule de textes dont la liste a déjà paru dans les Mémoires de la Société Royale du Canada. Il fut l'une des figures les plus remarquables de cette Société. Quant à ses travaux, on peut croire que son Histoire des Canadiens-français est sa principale réalisation."

    Source: Université du Québec à Trois-Rivières.

    Biographie

    «Quel prodige que cet homme-là! Je le connaissais intimement sous bien des faces depuis plusieurs années, mais pas comme conférencier. Or, comme conférencier, il n'a pas son égal dans le pays. Il ne se donne pas la peine d'écrire ses conférences; il arrive les mains vides, la tête bourrée, sans notes, devant son auditoire; il s'assied, il marche, il cause avec vous à la bonne franquette, et d'histoire du Canada, et des antiquités américaines, et de sylviculture, et de tout ce que vous voudrez. Mettez-le sur la piste, et des heures durant, il vous émerveillera par sa prodigieuse érudition, par sa mémoire étonnante, sa facilité d'élocution, la correction de son langage, ses fines saillies, sa bonhomie gauloise. Nous avons des historiens du Canada, il est l'historien des Canadiens. Il a étudié à fond la famille canadienne, ses moindres faits et gestes, les miettes de son passé, les traits de son tempérament, et, groupant tout cela autour des grandes lignes historiques, il nous présente un tableau où ne manque aucun détail, et nous montre, avec un enthousiasme vrai, nos origines et nos destinées. Sulte, à Paris, donnant des conférences sur le Canada, ferait fureur; ici, parce que nous le coudoyons tous les jours, ce poète, ce causeur, cet historien, parce que nous le tutoyons, peu semblent l'apprécier au centième de sa valeur. Mais il laissera des oeuvres durables, et force sera, sinon à nous-mêmes, du moins à la génération prochaine, de reconnaître l'un des types les plus marquants et les plus sympathiques que notre pays ait produits.»

    Alphonse Lusignan, Coups d'oeil et Coups de plume, Ottawa, Ateliers du «Free », 1884, p. 286. Cité dans Benjamin Sulte, Éditions Lidec

    Oeuvres

    Documentation

    Biron, Hervé. Benjamin Sulte intime, Conférence lue devant la Société historique de Montréal, en novembre 1941, à l'occasion du centenaire de naissance de Benjamin Sulte, Québec, tiré à part de de Culture, 1942, III, 3-16, 16 p., 24 cm.

    Malchelosse, Gérard, Albert Ferland (poème) et Casimir Hébert (préface). Cinquante-six ans de vie littéraire, Benjamin Sulte et son oeuvre, essai de bibliographie des travaux historiques et littéraires (1860-1916) de ce polygraphe canadien, précédé d'une notice biographique par Gérard Malchelosse... ; d'un poème inédit par Albert Ferland... ; et d'une préface par Casimir Hébert..., Montréal, Le Pays laurentien (collection Laurentienne), 1916, 78 p., [1] f. de pl., portr., 24 cm.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Références
    Données biographiques
    Nationalité
    Canada
    Naissance
    17/09/1841, Trois-Rivières
    Déces
    06/08/1923
    Raccourcis

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.